Paris Match Belgique

Le streaming payant, nouvelle bouée de sauvetage de l’industrie musicale belge

Disponible en version gratuite et premium, spotify fait partie de ces plateformes de plus en plus visitées par les mélomanes belges. | © BELGA

Musique

La Fédération des producteurs et distributeurs de musique a fait ses comptes et livre une constatation dans l’air du temps : les streameurs sont de plus en plus nombreux en Belgique. Quitte à voler des parts de marché au téléchargement payant.

En 2016 en Belgique, le marché de la musique a connu une croissance de 6,9% pour un « magot » total de 117,88 millions d’euros, si l’on en croit les récents chiffres de la Fédération des producteurs et distributeurs BEA Music. La raison de cette belle progression, dans une industrie qui, jusqu’il y a peu, souffrait toujours économiquement de l’arrivée du web ? Internet, justement.

Et plus précisément le streaming payant, qui a bondi de 64, 3% au cours de la dernière année écoulée. Sans nier l’impact toujours important des ventes physiques (les CD’s, DVD’s et vinyles) qui représentent 53,6 % du marché, force est de constater que les Belges sont de plus en plus nombreux à vouloir acquérir un abonnement à des plateformes telles que Spotify, Deezer ou Apple Music.

Lire aussi : Ed Sheeran décroche la médaille d’or d’écoutes sur Spotify

Le streaming, de manière générale – et pas forcément payant -, est de plus en plus populaire en Belgique, puisque sa part de marché est passée de 37% en 2015 à 46% l’année passée. On passe de plus en plus de temps à écouter de la musique sur YouTube ou des portails comme Spotify… sabotant ainsi les efforts du téléchargement payant, qui ne représente plus que 13% du marché.

« Le pic de la musique en streaming payante est loin d’être atteint et comparé à d’autres pays, il existe encore un grand potentiel de croissance en Belgique », explique Olivier Maeterlinck de BEA Music. Ainsi, en Suède, berceau de Spotify, le streaming premium comptait pour 86% des revenus l’année passée.

De son côté, Alexander De Croo prédit : « L’importance de la musique en streaming pour les artistes et l’industrie de la musique ne fera qu’augmenter », arguant que les smartphones toujours plus nombreux y contribueront.

Avec Belga

CIM Internet