Paris Match Belgique

Clip Match : 9 clips qu’il ne fallait pas manquer cette semaine

clip match

Nilüfer Yanya dans son clip "Heavyweight Champion Of The Year". | © Capture d'écran YouTube

Musique

Chaque vendredi, Paris Match Belgique vous sélectionne les sorties de clip qui ont marqué la semaine, histoire de bien commencer le week-end en musique.

Backstreet Boys – Chances

Non, vous ne rêvez pas. Après la nouvelle tournée des Spice Girls (sans Victoria Beckham), c’est au tour des célèbres Backstreet Boys d’opérer un come-back remarqué, – sans pour autant souhaité -, avec un nouveau clip, « Chances ». Toujours aussi « boys band », mais sans les pas de danse. Le 25 janvier prochain, Nick Carter et sa bande sortiront leur dixième album studio, intitulé DNA. À cette occasion, le groupe sera de passage au Sportpaleis d’Anvers le 22 mai 2019 pour un concert exceptionnel. « Backstreet’s back, alright ! »

Juliette Armanet – À la folie

La scintillante Juliette Armanet dévoile « À la folie », extrait de son album Petite Amie. Sous une immense boule à facettes, la chanteuse française altèrne les pas de danse seule et les slows avec un mystérieux personnage en noir, presque invisible dans ce décor bleu nuit. Un résultat à la fois disco et romantique.

Lire aussi > Juliette Armanet, prochain succès : le bébé

The Good, The Bad & The Queen – Gun To The Head

Prenez Damon Albarn, Paul Simonon (le bassiste de The Clash), Simon Tong (le guitariste de The Verve) et Tony Allen (pionnier de l’afrobeat) et vous obtenez The Good, The Bad & The Queen. Onze ans après leur premier album, le supergroupe revient avec Merrie Land, qui sortira le 16 novembre prochain, délivré comme une ode au Nord de l’Angleterre et inspiré par le Brexit. Après un premier extrait éponyme, c’est au tour du clip de « Gun To The Head » d’être dévoilé. Avec toujours cette marionnette triste et flippante.

Ariana Grande – Breathin

Celle qui vient d’être désignée « Femme de l’année » par le magazine Billboard ne chôme pas. Quelques jours après avoir réglé ses comptes avec ses ex dans sa nouvelle chanson surprise « thank you, next », Ariana Grande diffuse le clip tant attendu de « Breathin », tiré de son dernier album Sweetener. En moins de 24 heures, la vidéo a été vue près de six millions de fois. Et dans cette dernière, certains détails ne sont pas passés inaperçus aux yeux des fans de cette « Dangerous Woman » : un plan rapide montre un panneau d’affichage sur lequel on peut lire trois mots, « Imagine », « Remember » et « Needy ». Il n’en fallait pas plus pour les Arianators qui y voient un indice pour de la tracklist de son prochain album, selon Billboard.

Nilüfer Yanya – Heavyweight Champion Of The Year

Elle sera en première partie d’Interpol le 28 novembre prochain, à Forest National et le 29 avril à Bruxelles pour les Nuits du Bota. Cette jeune femme de 22 ans est l’artiste outre-manche à surveiller de très près. Brillante et nonchalante, elle dévoile « Heavyweight Champion of the Year », où elle semble avoir atteint ses limites avec un partenaire. Résultat : un texte simple, un son imprévisible et un bouton replay déjà enclenché.

The Pirouettes – Si léger

Leo et Vickie continuent leur love story. Dans « Si léger », le couple de Français à l’électro-pop bien entêtante raconte une idylle digitale d’un couple contrôlé par ordinateur. Une esthétique futuriste, des mouvements robotisés, une écriture simple et efficace. Quel plaisir de les recroiser.

Lire aussi > The Pirouettes, l’electro-pop à la française

Kery James – Amal

Un clip puissant qui rend hommage à toutes ses femmes qui « font face à l’adversité avec courage et dignité » et celles qui « portent le monde associatif à bout de bras » « par le sacrifice de leur temps et de leur personne ». Dans « Amal », Kery James évoque l’histoire d’Amal Bentounsi, fondatrice du collectif « Urgence, notre police assassine », qui mène un combat au quotidien pour la mémoire de son frère Amine abattu en 2012 d’une balle dans le dos par un policier qui écopera de cinq ans de prison avec sursis, après avoir été acquitté en première instance.  Avec son collectif, Amal aide les personnes victimes de violences policières.

H.E.R. – Could’ve Been feat. Bryson Tiller

Cachée derrière ses lunettes de soleil, Gabi Wilson, de son vrai nom, affole la planète hiphop avec sa soul envoûtante. À seulement 21 ans, cette jeune Américaine a dévoilé un nouvel clip « Could’ve Been ». Réalisée par Lacey Duke, qui a travaillé à plusieurs reprises avec Janelle Monae, la vidéo joue d’abord sur le mystère autour de l’identité de l’artiste en coupant son visage avant d’en dévoiler l’entiereté en noir et blanc, mais souvent contrastée. Accompagnée du chanteur Bryson Tiller, H.E.R. image ce que leur relation aurait pu être dans une musique aussi sensuelle que mélancolique. À retrouver à l’Ancienne Belgique le 24 février prochain.

The Black Eyed Peas – Yes or No

Les Blacks Eyed Peas s’engagent dans leur dernier clip où s’enchaînent les différents scandales politiques et sociaux de ces derniers mois sous forme d’un newsfeed d’Instagram. Avec « Yes or No », diffusé le 5 novembre, le groupe prend position la veille des élections de mi-mandat aux États-Unis.

CIM Internet