Paris Match Belgique

Clip Match : Les 8 clips qu’il ne fallait pas manquer cette semaine

orelsan damso rêves bizarres

"Rêves bizarres" d'OrelSan (feat Damso). | © [Merlin] Wagram Music / Adrien Lagier et Ousmane Ly.

Musique

Chaque vendredi, Paris Match Belgique vous sélectionne les clips qui ont marqué la semaine, histoire de bien commencer le week-end en musique. Du gros featuring, des petits nouveaux très prometteurs et un clip animé du feu de dieu : c’est une nouvelle fournée particulièrement riche ! 

OrelSan – Rêves bizarres (feat. Damso)

C’était une des sorties musicales les plus attendues de la semaine et la qualité est au rendez-vous. Ses onze nouveaux titres sont sortis ce jeudi comme épilogue de La fête est finie, et OrelSan a gâté ses fans le jour précédent avec un nouveau clip inédit « featuring » notre gloire nationale, le rappeur Damso. « Rêves bizarres » est un titre puissant agrémenté d’une vidéo qui va dans tous les sens, où s’enchaînent les rêves et les cauchemars des deux artistes. Le rap game au sommet de son art. « Ce soir je me mets minable, pourquoi je me fais si mal, j’ai fait des rêves bizarres où tu changeais de visage », entonne OrelSan dans ce clip réalisé par Adrien Lagier et Ousmane Ly. On y découvre notamment OrelSan affrontant des chasseurs, Damso en esclave à la peau blanche ou encore des femmes torturant leur victime. Le tout entrecoupé d’images de mangas et de flashs kitsch et psychédéliques. Percutant.

Odezenne – Pastel

C’est le réalisateur Vladimir Mavounia-Kouka, multi-primé et plusieurs fois nommé aux César, qui a façonné la vidéo la plus aboutie de cette semaine. « Pastel » est déjà le cinquième titre clippé par le trio français sur son excellentissime nouvel album Au Baccara. Mavounia-Kouka et les Bordelais avaient déjà collaboré sur les titres « Dedans » et « Bouche à lèvres ». Et on plane dans cette vidéo hypnotique, folle pépite d’animation, qui met en vie les paroles désinvoltes et les synthés du trio. « Pastel, rien à fouler. Besoin d’elle, rien à fourrer. Pas de chrysanthème, rien à rouler. Je reste seul, rien à branler ». Entêtant. Ils seront en concert à l’AB le 28 novembre prochain (curieusement ce n’est pas encore sold out) et ils sont les curateurs exceptionnels de la prochaine FiftyFifty Session, qui se tient le 27 novembre et pour laquelle vous pouvez gagner des places grâce à nous par ici.

Lire aussi > « Au Baccara » : Les poètes d’Odezenne nous reviennent avec une claque bluffante et exaltée

Muddy Monk – Baby

Il est justement l’un des deux artistes choisis par Odezenne pour animer la « Fifty » en compagnie du Belge Moka Boka. « Baby » s’offre un clip très sensuel qui vient quelques mois après la sortie du court projet Première Ride. Le Suisse a dévoilé son premier album Longue Ride au début du mois et c’est très bon pour les oreilles. L’univers de Muddy Monk est fait d’amour et de rêverie, mais pas seulement. Les chansons à texte viennent se coucher sur des sons expérimentaux à la Sébastien Tellier. Hâte de voir cet artiste très prometteur dans notre capitale.

Flavien Berger – Castelmaure

Un clip ô combien onirique et réalisé par Marine Dricot pour ce nouveau titre tiré du sublime nouvel album Contre-temps, sorti par l’artiste français en septembre dernier. Marine Dricot [qui a notamment réalisé les clips de « Walk » (Girls in Hawaï) et « Cabriolet » (Odezenne)] nous emmène ici dans un monde fantastique fait d’images cottoneuses. On nage, on court après l’amour, en plein dans l’univers de Flavien Berger, qui sera pour notre plus grand plaisir en concert au Botanique le 22 novembre (sold out).

Lire aussi > Flavien Berger : « Je fais de la musique de science-fiction »

Balthazar – Entertainment

Après une longue absence et les expérimentations solos, nos Belges de Balthazar sont de retour et tout le plaisir est pour nous. Tourné en live, le clip du titre « Entertainment » laisse la place à la musique. Une vidéo maîtrisée qui traduit le plaisir du groupe d’être de retour. On y voit notamment le nouveau membre du groupe Tijs Delbeke, qui remplace Patricia Vanneste, partie vers d’autres horizons. Leur nouvel album Fever est prévu pour le 25 janvier 2019.

L’Or du Commun – Homosapiens

Nos rappeurs bruxellois nous reviennent en force avec le clip hyper visuel du titre « Homosapiens », tiré de leur album Sapiens tout juste sorti ce vendredi. On s’approche de la préhistoire dans cette vidéo un brin apocalyptique réalisée par Loxley. Le réalisateur joue avec les quatre éléments pour s’approcher du surréalisme. Chapeau bas, on attend la suite avec impatience.

Yaeji – One More

La productrice, DJ et chanteuse Yaeji Lee, 24 ans et qui a grandi entre les États-Unis et la Corée du Sud, n’est pas encore (très) connue du grand public. Et pourtant. Ses sons ne ressemblent à aucun autre et ne vous laisseront pas de marbre. Dans son nouveau clip qui illustre son tube « One More », la jeune femme s’offre les services d’Alex Gvojic, qui nous offre une sorte de boucle spatio-temporelle où la monotonie est passée à la loupe. Palpitant.

JUICY – GHB

Tout juste sorti ce vendredi après-midi, le nouveau clip des bruxelloises Sacha Vovk et Julie Rens est une vendetta qui se joue dans un univers complètement barré, propre au style des deux artistes. Le pitch ? Une jeune femme droguée à son insu (au GHB évidemment) entame sa revanche contre ses violeurs, et ça fait mal. Un sujet dur et fort mais traité avec du recul et bourré d’autodérision. Jouissif. Leur prochain EP est prévu pour mars 2019.

CIM Internet