Paris Match Belgique

Clip Match : 5 clips qu’il ne fallait pas manquer cette semaine

odezenne jacques a dit clips semaine

Odezenne nous revient avec un clip renversant pour illustrer "Jacques a dit". | © Capture d'écran YouTube / Universeul.

Musique

Chaque vendredi, Paris Match Belgique vous sélectionne les clips qui ont marqué la semaine, histoire de bien commencer le week-end en musique. Au programme de cette nouvelle fournée : un invité de marque, un retour engagé, des beats tout posés et une reprise pour le moins surprenante d’une célèbre comédie musicale. 

Odezenne – Jacques a dit

L’inclassable trio bordelais continue de clipper les titres du poétique Au Baccara, son dernier album sorti début octobre. Prolifique, le groupe en est déjà à son sixième morceau illustré en images. Après le clip de « Pastels », la folle pépite d’animation réalisée par Vladimir Mavounia-Kouka, c’est au tour de « Jacques a dit » de s’offrir une seconde jeunesse. Manifestement tourné dans la maison qui a abrité les Français lors de la conception de l’album, le clip est un concentré de bonnes vibes et illumine de par son esthétique léchée. On y voit à la renverse une petite foule déhancher son corps sur les sons du trio. Lorsqu’on sait qu’Au Baccara a été conçu dans un esprit très festif, le clip de « Jacques a dit » nous donne une bonne impression des soirées que peuvent passer Alix, Jacques et Mattia, les trois copains qui forment Odezenne. Il seront en concert au Reflektor de Liège le 7 mars 2018.

Lire aussi > « Au Baccara » : Les poètes d’Odezenne nous reviennent avec une claque bluffante et exaltée

The Killers – Land Of The Free

Depuis la sortie de leur dernier album Wonderful Wonderful en 2017, on n’avait plus trop entendu parler de The Killers. Le groupe de Las Vegas est de retour aujourd’hui et n’y va pas de main morte, s’attaquant à la politique de Donald Trump, et plus particulièrement à son projet de mur entre les États-Unis et le Mexique, avec un nouveau titre : « Land of the Free ». Mis en image par le grand Spike Lee, « Land of the Free » sonne comme un coup de poing dans l’estomac. Le réalisateur, très engagé contre la politique de l’actuel président américain et notamment dans son BlacKkKlansman, a suivi pour l’occasion de nombreuses familles d’Amérique du Sud se retrouvant face au mur infranchissable, déjà présent sur une partie de la frontière Mexique/États-Unis. On y voit les visages de centaines de personnes essayant par tous les moyens d’entrer sur ces « terres de libertés », se faisant parfois repousser très brutalement. Un traitement que Brandon Flowers, le leader du groupe, compte bien dénoncer : « On déshonore nos valeurs, nos ancêtres et notre héritage lorsque l’on gaze ainsi nos frères et soeurs cherchant un asile ».

Loyle Carner, Rebel Kleff, Kiko Bun – You Don’t Know

Après la sortie d’« Ottolenghi » en octobre dernier (streamé plus de 5 millions de fois), le rappeur anglais Loyle Carner continue de marquer son grand retour avec le single « You Don’t Know », en featuring avec ses compagnons de longue date Rebel Kleff & Kiko Bun, et d’ores et déjà clippé. Ce nouveau titre à la cadence fluide et au flow organique fond dans les oreilles. La vidéo dirigée par Louis Bhose met en image un Loyle Carner omniprésent (serveur, chef, barman, agent de sécurité, chauffeur, …), un brin jaloux et très protecteur envers sa mère Jean qu’il voit enchaîner les rendez-vous galants. Il sera en concert au Botanique le 15 mai 2018, mais l’évènement affiche déjà complet.

Little Simz – Selfish feat. Cleo Sol

La rappeuse britannique Little Simz, qu’on avait découverte l’année dernière aux Nuits Bota dans une performance plus que parfaite, continue de révéler peu à peu les singles de son prochain album. Elle dévoilait ce jeudi le morceau « Selfish », accompagnée de la chanteuse Cleo Sol sur le refrain. Le morceau se démarque des précédents singles (« 101 FM », « Boss », « Offence ») par son rythme moins soutenu et la touche R&B apportée par Cleo Sol. Mélodieux et très posé, le titre est accompagné d’un clip esthétiquement très doux. Son album, qui s’annonce très prometteur, a enfin une date de sortie : Grey Area, troisième opus de la rappeuse, sortira le 1er mars et on s’en réjouit.

Lire aussi > Le rappeur MHD mis en examen et placé en détention provisoire pour « homicide volontaire »

Ariana Grande – 7 rings

Ce vendredi, la popstar a dévoilé le clip de « 7 rings », le second single (après le phénomène « Thank U, Next« ) de son prochain album. Au programme ? Beaucoup (trop ?) de rose, énormément de bling bling et une armée de copines pour cet hymne qui célèbre l’amitié. Sans oublier un petit passage rap qui a emballé les fans sur les internets. Notons qu’ il s’agit d’une interprétation très personnelle de la chanson « My favorite things », entonnée par Julie Andrews dans La mélodie du bohneur (1965). Ariana Grande y célèbre l’argent, l’indépendance, le pouvoir, le tout entourée de ses nombreuses « bitches ».

CIM Internet