Paris Match Belgique

Clip Match : 5 clips qu’il ne fallait pas manquer cette semaine

l'or du commun

L'Or du Commun feat. Roméo Elvis pour le clip de "Vrai". | © Capture d'écran YouTube / Teva Tevea - Labrique - Beaucartel.

Musique

Chaque fin de semaine, Paris Match Belgique vous sélectionne les clips qui ont marqué les sept jours écoulés. La scène belge est (encore une fois) bien représentée et au summum, on note le retour gagnant des british de Foals et on se laisse entraîner par des rêveries pop bien senties pour finir le week-end en beauté.

Foals – Exits

Le chanteur et guitariste Yannis Philippakis l’avait annoncé, Foals sortira deux albums en 2019 sous la forme d’un dyptique intitulé Everything Not Saved Will Be Lost dont la première partie sortira le 8 mars, quand la seconde débarquera cet automne. Pour officialiser ce retour attendu, le combo rock d’Oxford vient de dévoiler un premier titre de six minutes, « Exits », accompagné par un court métrage haletant réalisé par Albert Moya. Un thriller surréaliste qui met en scène l’actrice française Christa Théret, en ce moment à l’affiche du dernier Olivier Assayas, Doubles vies, et Isaac Hempstead Wrigh alias Brandon Stark dans Game of Thrones. Après What Went Down, sorti en août 2015, le combo britannique continue de se réinventer tout en gardant son pouvoir dansant avec, ici, des rythmiques hypnotiques et totalement irrésistibles et toujours, cette voix déchirante de Philippakis. Ils seront en concert à l’Ancienne Belgique le 12 mai 2019 (la vente des tickets débute ce vendredi 1er février).

Lire aussi > Clip Match : 5 clips qu’il ne fallait pas manquer cette semaine

L’Or du Commun – Vrai (feat. Roméo Elvis)

Le 16 novembre dernier, nos quatre rappeurs nationaux sortaient Sapiens, un quatrième projet plein de fraîcheur qui s’était notamment dévoilé avec les clips de « Prison vide » et « Sur ma vie ». L’album, concis dans la forme mais aussi dans le fond, ne possède que deux collaborations : une avec Isha et l’autre avec notre Roméo Elvis national. Et si ce feat apparaît comme une évidence, c’est parce que Roméo Elvis et L’Or du Commun ont construit une petite histoire commune. La fusion des deux univers s’est notamment démarquée sur le succès d’Apollo, et Roméo Elvis sait toujours faire preuve de reconnaissance : « Et j’en menais pas large avant que L’Or du Commun ne m’ait repéré » (« 1000°C » de Lomepal). Les fans l’attendaient avec impatience : la vidéo de « Vrai », réalisée par Teva Vetea, est enfin en ligne. Et il faut avouer que les rappeurs se mettent de nouveau en scène avec un sens de l’esthétisme élevé.

Kind of Blue – HALEHAN

Avec son nouveau titre faisant une référence évidente à Miles Davis, le jeune prodige belge, de son vrai nom Alexandre Lambrecht, vient confirmer les beaux espoirs placés en lui. Révélé par « Why Not This Christmas » fin 2016, puis par un très doux premier EP, Temple of Maia, quelques mois plus tard, le Bruxellois revient avec un morceau indie-pop à l’atmosphère mystérieuse et plein d’énergie. Celui qui avait été affublé du surnom de « nouvelle pépite folk » par Les Inrocks livre un clip épuré. On ne demande qu’une chose : les prochains titres à venir dans l’année.

THE LAST DETAIL – Talk To Me

The Last Detail, duo mené par Mehdi Zannad, connu aussi sous le nom de FUGU, concepteur hors-pair de dreamy pop, et Erin Moran, autrefois appelée A Girl Called Eddy, est un projet qui nous plonge dans une petite mélancolie joyeuse. En témoigne le clip de Talk to Me, ballade pop hallucinée sur fond d’images psychédéliques. On ne peut que vous recommander d’écouter l’album éponyme The Last Detail, sorti l’année dernière sur le label madrilène Elefant Records.

Lire aussi > Bloquer des artistes sur Spotify, maintenant c’est possible

Lolo Zouaï – Jade feat. Blood Orange

Après avoir balancé l’ensorcelante « Lose Myself » cette semaine, Lolo Zouaï vient de dévoiler la deuxième et dernière partie de son projet Ocean Beach. On a droit à une délicate collaboration avec le ô combien talentueux Devonté Hynes, aka Blood Orange, baptisée « Jade ». Illustrée par clip teinté de rose (et de jade), cette production jongle amoureusement entre le rythme langoureux de Lolo et le style plus saccadé de Blood Orange, offrant un résultat aussi hypnotisant que rêveur. De quoi égayer ce week-end gris et pluvieux.

CIM Internet