Paris Match Belgique

Victoires de la musique : Angèle et Damso mettent définitivement la France à leurs pieds

angèle

La chanteuse belge sur la scène des Victoires. | © Capture d'écran Twitter / France 2.

Musique

La Belgique a bombé le torse lors de la 34ème cérémonie des Victoires de la musique.

Les Victoires de la musique 2019 ont été remises ce vendredi 8 février sur France 2. Comme lors de la précédente édition, l’animatrice Daphné Bürki animait la grand-messe annuelle de la musique francophone. Parmi les grands gagnants, notre Angèle nationale a remporté les Victoires de l’album révélation et de la création audiovisuelle (avec son frère Roméo Elvis), tandis que Damso a raflé le trophée d’album rap de l’année.

Lire aussi > The Blaze : Des clips au réalisme captivant


Si Johnny Hallyday a été boudé par les Victoires, au grand dam de ses fans, l’album posthume d’Alain Bashung a obtenu une Victoire tandis que des hommages ont été rendus aux artistes qui nous ont quittés l’an passé à l’image de Charles Aznavour, Maurane, Jacques Higelin ou Rachid Taha.

Le triomphe d’Angèle

La Victoire de la création audiovisuelle revient donc à Angèle et Roméo Elvis pour le clip « Tout oublier », réalisé par Brice VDH et Léo Walk (qui n’est autre que le copain de la chanteuse), dans lequel les deux chanteurs se promènent sur la plage en combinaison de ski. Angèle fait coup double et remporte une deuxième Victoire avec celle d’album révélation de l’année pour Brol. « Cet album, il a été fait avec que des gens que j’aime », a-t-elle réagi sur scène.

Lire aussi > Clip Match : Les 7 clips qu’il ne fallait pas manquer cette semaine

Cette année, la catégorie « album rap » faisait son entrée dans le palmarès des Victoires. Et le premier artiste à remporter ce prix n’est autre que Damso avec son monstrueux Lithopédion. « J’espère que le rap sera respecté pour ce qu’il est, et non pour ce qu’on veut qu’il soit », a déclaré notre gloire nationale sur scène.


La liste complète des gagnants :

Artiste masculin : BigFlo et Oli
Artiste féminine : Jeanne Added
Révélation scène : Clara Luciani
Album révélation : Brol, d’Angèle
Album de chansons : En amont, d’Alain Bashung
Album rock : Radiate, de Jeanne Added
Album de musiques urbaines : La Vie de rêve, de BigFlo et Oli
Album rap : Lithopédion, de Damso
Album de musiques du monde : LOST, de Camélia Jordana
Album de musiques électroniques : Dancehall, de The Blaze
Chanson originale : « Je me dis que toi aussi », de Boulevard des Airs
Concert : Orelsan
Clip : « Tout oublier », d’Angèle avec Romeo Elvis

CIM Internet