Les chansons de ces pop-stars ont été bannies des radios indonésiennes

pop-star

Ariana Grande en fait partie. | © Capture d'écran Twitter

Musique

Les hits d’Ariana Grande, de Rihanna ou encore, d’Ed Sheeran font partie des chansons qui ont été bannies des ondes tout au long de la journée dans une province indonésienne.

 

Des responsables de la commission de radiodiffusion de Java ont interdit la diffusion de 17 chansons pop-occidentales dans cette province comptant plus de 46,3 millions de personnes, les chansons ne sont autorisées à la diffusion qu’entre 22 heures et 3 heures. Selon le chef de la commission The Guardian, Dedeh Fardiah, les paroles de ces chansons objectivaient les femmes en tant qu’objets sexuels.

Rahmat Arifin, chef adjoint de la commission, a déclaré sur le site indonésien Tempo.co : « Dans ce cas, ce qui est interdit n’est pas les chansons, mais les paroles de chansons contenant de la pornographie, des associations pornographiques et de l’obscénité. »

Lire aussi > Ariana Grande poursuivie pour plagiat par un peintre

Parmi les 17 chansons interdites : celle d’Ed Sheeran « Shape of You », Zayn Malik « Let Me », Ariana Grande « Love Me Harder », Maroon 5 « Makes Me Wonder » et Rihanna avec « Wild Thoughts ».

Cette interdiction intervient quelques mois avant qu’Ed Sheeran ne se produise en concert (mai 2019) dans la nation musulmane, à Jakarta, la capitale du pays, juste en dehors de la ville conservatrice de Java. Les politiciens indonésiens ont proposé le mois dernier une proposition de loi visant à limiter la musique occidentale jouée dans le pays.

Avec Belga

CIM Internet