À Coachella, Childish Gambino s’emporte contre les instagrammeurs

À Coachella, Childish Gambino s’emporte contre les instagrammeurs

childish gambino

Childish Gambino a.k.a. Donald Glover. | © Future Image.

Musique

L’artiste touche-à-tout aura marqué le week-end californien de son empreinte.

Il avait crevé l’écran, le web et explosé les compteurs sur YouTube en 2018 avec le morceau, et surtout le clip, « This Is America« . Série (Atlanta), cinéma (Le Roi Lion), musique et on en passe. Donald Glover, qui se fait appeler Childish Gambino lorsqu’il enfile le rôle de compositeur-chanteur-producteur, réussit tout ce qu’il entreprend. Comme une cerise sur le gâteau, sa carrière musicale s’est ponctuée d’un beau week-end californien, à la grand-messe très tendance de la musique internationale.

Lire aussi > Childish Gambino : Et si « This is America » était un plagiat ?

Lors d’une performance, électrisante selon Culture Box, de 90 minutes sur scène ce vendredi, le chanteur n’a pu s’empêcher d’appeler son public à « ranger les smartphone » car il « voulait leur donner quelque chose de spécial ».

« Ce n’est pas un concert. C’est une Église »

« Rangez vos téléphones. Ce n’est pas un concert. C’est une Église. Si vous êtes venus écouter votre chanson favorite, vous devriez rentrer à la maison. Et si vous êtes venus ici pour prendre des photos Instagram, vous devriez vous mettre à l’arrière et bouger. Je veux que vous le sentiez tous », a scandé la star, nous apprend CBS.

Lire aussi > « This is America » : L’autre Donald qui fait trembler l’Amérique

Donald Glover a aussi présenté son film Guava Island, disponible sur Amazon Prime, qui a été diffusé en avant-première et ce juste après la performance de l’artiste. D’une durée de 54 minutes, on y retrouve la chanteuse Rihanna ainsi que Letitia Wright (Black Panther). Côté réalisation c’est Hiro Murai qui s’y est collé. Ce dernier avait déjà bossé avec Childish sur la série Atlanta et le clip « This is America ».

L’artiste a également rendu des hommages vibrants sur la scène du festival californien, notamment à son père récemment disparu et aux rappeurs Mac Miller et Nipsey Hussle. Le week-end de folie qui se tenait dans la vallée de Coachella a vu de nombreux artistes livrer d’intenses performances, comme Janelle Monàe avec un discours très engagé ou encore Tame Impala.

CIM Internet