Paris Match Belgique

Grâce à cette application, plantez des arbres tout en écoutant de la musique en streaming

feedbands

Image d'illustration. | © Pexels / Jonas Mohamadi.

Musique

Autre particularité, Feedbands paye les artistes en bitcoins.

À la manière d’Ecosia, alternative « verte » à Google qui utilise ses revenus publicitaires pour financer le reboisement de zones érodées, la plateforme et service de musique en streaming Feedbands plante un arbre tous les 100 streams générés. Se voulant respectueux de l’environnement, ce service paye les artistes indépendants qu’elle diffuse en bitcoins, nous explique Digital Trends.

Lire aussi > Cinq applications pour réduire son empreinte écologique

Concurrent de Spotify, Apple Music ou Deezer, mais avec des moyens nettement moins conséquents, Feedbands a la particularité de cibler les musiciens indépendants. L’outil propose un moyen convivial pour les musiciens de générer des royalties par le streaming qui soit bénéfique pour les artistes et les auditeurs, tout en aidant peut-être à sauver la planète en même temps.

Lutter tout en écoutant de la musique

« Ce que nous essayons de faire, c’est de transformer la diffusion de musique en un moyen de lutte directe contre le changement climatique », a déclaré Graham Langdon, fondateur et PDG de Feedbands. « Notre nouvelle plateforme plante un arbre pour 100 streams. Afin de maximiser notre efficacité, nous tirons parti de Bitcoin pour proposer des incitations à tous les niveaux : rémunérer davantage les artistes que Spotify, rémunérer les auditeurs et payer les personnes pour chaque stream lorsqu’ils invitent d’autres auditeurs et artistes. Notre espoir est que ces incitations maximisent le nombre de streams et donc le nombre d’arbres plantés. » a-t-il ajouté.

Les artistes sont payés 1 centime par stream, ce qui représente un peu plus du double de ce que Spotify verse. Contrairement à Spotify (et à toutes les autres sociétés de diffusion en continu), cette somme est versée en Bitcoin. Les auditeurs, quant à eux, peuvent gagner des Bitcoins en écoutant, mais aussi en incitant d’autres auditeurs grâce à un code de renvoi spécial. En conséquence, ils sont capables de gagner passivement des Bitcoins en invitant d’autres fans à utiliser la plateforme.

Lire aussi > Ces moteurs de recherche qui offrent plus que Google

Ne vous reste plus qu’à tester le catalogue et les radios proposés par Feedband [on vous prévient, c’est un brin expérimental], qui offre également la possibilité d’acheter des vinyls, pour lesquels chaque achat verra aussi un arbre planté.

CIM Internet