Clip Match : Les 6 clips qu’il ne fallait surtout pas manquer cette semaine

Clip Match : Les 6 clips qu’il ne fallait surtout pas manquer cette semaine

mahalia grateful

Mahalia revient avec le langoureux clip de "Grateful". | © Capture d'écran YouTube / East West Records UK Ltd.

Musique

Chaque vendredi, Paris Match Belgique fait le tri dans les clips sortis durant la semaine, pour ne vous proposer que le meilleur et l’immanquable.

H.E.R. – Hard Place

À seulement 21 ans, la Californienne H.E.R. [de son vrai nom Gabi Wilson] compte déjà un album et cinq EP à son actif, et accessoirement deux Grammy Awards remportés avec son album éponyme. Elle a fait les premières parties de Childish Gambino lors de sa tournée et ne cesse de montrer un talent insolent. Artiste assez discrète [paradoxal quand on sait que H.E.R. signifie Having Everything Revealed], elle nous offre cette semaine le clip de « Hard Place », titre au menu de son dernier EP. Accompagnée de sa guitare, son instrument fétiche, elle se met en scène de manière autobiographique, narrant sa carrière et celle de son amant. Elle raconte les obstacles rencontrés par le couple quand survient la célébrité. C’est doux, et le flow est plus qu’au rendez-vous.

Lire aussi > Héros discret du rock, JJ Cale reprend vie dans un album posthume

The National – Hairpin Turns

Le groupe new-yorkais dévoile un nouveau clip pétri d’émotion, ultime prélude à son huitième album, I am Easy To Find, dont on vous parlait il y a tout juste un mois. Ils présentaient le superbe titre « Light Years » accompagné d’un clip tout aussi magnifique. Toujours en noir et blanc, la ballade pop est emplie de mélancolie, marque de fabrique du groupe, et nous emmène vers des notes de piano romantiques portées par la douce voix de Matt Berninger. Minimal et classieux, le clip voit la danseuse Gai Behar enchaîner les gestes grâcieux. C’est beau et on est impatient de découvrir leur projet en entier. Ils se produiront au Pukkelpop lors de deux dates exceptionnelles en Belgique : les 16 et 18 août prochain.

Mahalia – Grateful

Du haut de ses 21 ans, la chanteuse britannique se lamente déjà souvent de ses relations sentimentales compliquées. Que ce soit avec « Sober », le titre qui l’a révélée, ou encore « I Wish I Missed My Ex », Mahalia n’en manque pas une pour tacler les mecs. Dans « Grateful », pas de complaintes mais bien plein d’amour. Sensuelle et langoureuse, la jeune femme charme l’oeil et respire le bonheur. Avec sa « soul psycho-acoustique » comme autoproclamé, Mahalia Burkmar a de beaux jours devant elle. Son nouvel album, à venir pour cet été, ravira tous les amateurs de sons soyeux pour les oreilles. Elle sera le 30 juin prochain à Werchter, histoire de bien commencer l’été.

Lomepal – La vérité (feat. Orelsan) (Clip Officiel)

Mis en boîte lors de son émission « Le Vérité show », diffusée en direct sur Radio Nova, Lomepal et Orelsan s’offrent un clip tourné en temps réel pour « La Vérité », petit hymne tiré du déjà culte Jeannine, le dernier album de Lomepal. Une vidéo réalisée dans les conditions du direct donc, avec deux caméras, depuis le QG de la radio : « s’il se passe une merde pendant le tournage vous allez le savoir en même temps que nous », plaisantait même le rappeur. Il sera présent, en compagnie d’un line-up rap de folie, aux Ardentes le 7 juillet prochain.

A-WA – « Hana Mash Hu Al Yaman »

Trois ans après avoir fait danser le monde aux sons hybrides d’Habib Galbi, les sœurs Haim, plus connues sous le nom d’A-WA, ont annoncé l’arrivée de leur deuxième album Bayti Fi Rasi (« Ma maison est dans ma tête » en français). Prévu pour le 31 mai, le nouveau long format de Tair, Liron et Tagel possède déjà un extrait : « Hana Mash Hu al Yaman». Reflet du voyage de leur arrière-grand-mère entre le Yémen et l’Israël, ce nouveau morceau entre musique traditionnelle yéménite, hip-hop et électro, est un hymne à l’immigration et aux réfugiés : « Je suis arrivée vers toi, fuyante / Tu m’as vu comme une primitive / Je suis arrivée vers toi, fuyant / Je t’ai vu comme une dernière chance ».

Lire aussi > Roméo Elvis : «  Avoir Damon Albarn était au-delà du fantasme »

Loud – Fallait y aller

Alors qu’il a frappé très fort l’année dernière avec son premier projet, Une année record, notre québécois préféré est de retour. Il avait annoncé la sortie, prévue pour le 24 mai, de Tout ça pour ça, son deuxième album, et nous avait gratifié d’un nouveau titre clippé pour l’occasion, « Médailles », pour nous faire patienter tranquillement. Il nous lâche un deuxième cadeau aujourd’hui avec « Fallait y aller ». Ça cogne comme il faut et les épaules bougent toute seule. Un titre qui sent l’été, rappelle l’inoubliable « Toutes les femmes savent danser » et qui préfigure du très très bon. Il sera à Couleur Café le samedi 29 juin pour nous montrer tout son talent.

CIM Internet