Paris Match Belgique

L’Eurovision 2019 se déroulera sans la Belgique

eurovision

Eliot Vassamillet n'accède pas à la finale. | © BELGA PHOTO JOHANNA GERON

Musique

Le chanteur belge Eliot n’accède pas à la finale du Concours Eurovision de la Chanson.

Il défendait mardi soir les couleurs de la Belgique en présentant le titre pop « Wake up » lors de la demi-finale de l’Eurovision à Tel Aviv, en Israël, mais le jeune Montois n’a pas été retenu parmi les dix meilleurs candidats à l’issue de cette première sélection. La Belgique ne sera donc pas représentée samedi lors de la finale du concours musical à Tel Aviv. Eliot Vassamillet, 18 ans, n’a pas convaincu le jury et les téléspectateurs qui pouvaient voter par téléphone ou via une application mobile.

Eliot s’est fait connaitre du public lors de sa participation à la saison 7 du programme musical « The Voice Belgique » diffusé sur la RTBF.

Les pays qualifiés

Les pays qualifiés lors du premier tour des demi-finales sont la Grèce, le Bélarus, la Serbie, Chypre, l’Estonie, la République tchèque, l’Australie, l’Islande, la Slovénie et San Marino. Cette dernière qualification n’est pas du goût de tous les spectateurs. Le « Say Na Na Na » de Serhat méritait moins sa place en finale que la Pologne, le Portugal ou la Belgique, selon les commentaires sur les réseaux sociaux.

Lire aussi > Malgré les appels au boycott, Israël monte le son avec l’Eurovision

Dix-sept candidats devaient être départagés mardi soir, 18 autres le seront encore jeudi soir. Seuls les 10 meilleurs candidats de chaque demi-finale accèdent à la finale. Israël, pays hôte, la France, l’Allemagne, le Royaume-Uni, l’Espagne et l’Italie sont déjà assurés d’avoir un candidat en finale.

Manifestation pacifique

Tel Aviv a été désignée ville hôte de l’Eurovision 2019, après la victoire de Netta Barzilai en 2018 au Portugal. Toutefois, le fait qu’Israël organise la 64e édition du concours musical est controversé en raison du conflit israélo-palestinien et de l’occupation illégale de territoires palestiniens par l’Etat hébreu.

Peu avant le début du spectacle rediffusé sur les chaînes publiques belges, une trentaine de manifestants pacifiques ont mené une action symbolique devant la RTBF et la VRT pour protester contre l’organisation du concours par Israël.

CIM Internet