Paris Match Belgique

Madonna en a-t-elle trop fait dans son dernier clip sur la violence armée ?

madonna god control

Capture d'écran du clip "God Control". | © DR

Musique

Dans son dernier clip, Madonna dénonce la violence des armes à feu avec un scénario qui rappelle l’une des tueries les plus meurtrières des États-Unis.

 “L’histoire que vous êtes sur le point de regarder est très perturbante. Elle dépeint des scènes explicites de violence armée”, préviennent les premières secondes du vidéoclip. Des scènes qui « se déroulent tous les jours ». Avec son clip « God Control » – titre issu de son dernier album Madame X, Madonna a décidé de frapper fort… et sans pincettes. Mise en ligne ce 26 juin, la vidéo d’une durée de plus de 8 minutes met en scène la chanteuse au cœur d’une fusillade qui éclate en pleine nuit dans une discothèque. Scrutée par Simone de Beauvoir, Frida Kahlo et Angela Davis, la missive péniblement tapée à la machine se veut cash et provocante. La star américaine a un message de la plus haute importance à faire passer : il est grand temps de se réveiller.

madonna god control
Capture d’écran du clip « God Control » – Madonna, Madame X.

« Réveillez-vous »

Le message apparaît blanc (et rouge) sur noir à la fin du clip : « Chaque année, plus de 36 000 Américains sont tués suite à des actes de violences armées et environ 100 000 sont touchés par balle et blessés. Personne n’est en sécurité », rappelle la star américaine qui réclame le contrôle des armes à feu, « maintenant ». Et pour le faire passer, la diva de la pop n’a pas hésité à toucher là où ça fait mal. Quitte à heurter les âmes sensibles. Avec un scénario qui rappelle la tuerie d’Orlando, ayant fait 50 morts dans un boîte de nuit gay de Floride dans la nuit du 11 au 12 juin 2016, l’interprète de « Like A Prayer » illustre sans filtre les dégâts des armes à feu aux États-Unis.

Lire aussi > « J’ai l’impression d’être violée » : Le coup de gueule de Madonna contre le New York Times

“Honorez la mémoire des victimes et exigez le contrôle des armes à feu. Maintenant. Faites du bénévolat, levez-vous, donnez, tendez la main. Réveillez-vous et réclamez une législation sûre vis-à-vis des armes à feu qui ait du sens. Des vies innocentes en dépendent”, écrit-elle en description de la vidéo postée sur YouTube. Avec ce court-métrage engagé, la star de 60 ans entend secouer les consciences et montrer comment le manque de législation sur le port d’armes peut détruire toute une société.

Manque de sensibilité

Si plusieurs on salué la démarche de Madonna, qualifiant son dernier clip comme étant « le plus important » de sa carrière, d’autres sont restés particulièrement choqués par des images jugées insoutenables. C’est notamment le cas de Patience Carter, une survivante du massacre du massacre d’Orlando. Présente au Pulse quand Omar Mateen a ouvert le feu sur la foule, faisant 49 morts et une cinquantaine de blessés, la victime confie à TMZ que « c’est très dur à regarder, surtout en temps que survivante de violence liée aux armes ». « Je comprends qu’elle veuille éveiller la conscience collective en parlant du port d’armes, mais je ne pense pas qu’elle s’y prenne comme il faut », a-t-elle ajouté. « Pour quelqu’un comme moi, qui a vraiment vu ce qu’elle essaye de mettre en scène, c’est dur de revoir ce genre d’images. Elle n’a fait preuve d’aucune sensibilité. »

Lire aussi > Ce décor portugais qui a inspiré le dernier album de Madonna

Sur Twitter, plusieurs fans ont pris la défense de l’artiste, saluant sa prise de risques pour aborder les problèmes du quotidien « et faire en sorte que le monde se porte mieux ». « Gun control est difficile à regarder », a souligné l’un d’entre eux. « Cela risque de ne pas plaire à beaucoup de gens. Mais j’imagine que c’est ce qui arrive quand on décide de mettre en lumière un sujet controversé. »

CIM Internet