Paris Match Belgique

Clip Match : Les 4 clips qu’il ne fallait pas manquer cette semaine

clip

"Starry Night" de Peggy Gou. | © Capture d'écran/Vimeo

Musique

Chaque vendredi, Paris Match Belgique fait le tri dans les clips sortis durant la semaine, pour ne vous proposer que le meilleur et l’immanquable.

Peggy Gou – Starry Night

Après un an d’ascension folle, Peggy Gou sort son tout premier clip. C’est « Starry Night », son tube par excellence, qui a l’honneur d’être transformé en une oeuvre hypnotique et minimaliste. Dans cette vidéo disponible sur Apple Music et réalisée par Jonas Lindstroem, la Sud-Coréenne de 29 ans nous emmène dans un Séoul prêt à danser toute la nuit. Ceux qui n’ont pas de compte devront se contenter de ces trente secondes de preview. Mais cela suffira à vous donner envie de prendre vos tickets pour le festival WeCanDance. Elle y sera samedi 10 août, prête à faire danser les festivaliers toute la nuit sur la plage de Zeebrugge.

Allah Las – In The Air

Rien ne peut gâcher les vacances d’Allah Las, même pas la mort de leur guitariste Pedrum Siadatian, tué par un tir de sarbacane. Dans « In the Air », les autres membres du groupe continuent de vivre leur voyage sous le soleil et sans tracas, avec un cadavre sous le bras.

Metronomy – Walking In The Dark

Après « Lately » et « Salted Caramel Ice Cream », Metronomy dévoile un peu plus son prochain album, prévu pour la rentrée, Metronomy Forever. Avec « Walking in the Dark », les Anglais offrent un clip complètement déjanté, à coups de fonds verts kitch et de danses ridicules. L’oeuvre encore une fois du leader du groupe, Joseph Mount. Avec ce nouvel album, le groupe semble renouer avec ses premiers amours. Et on en redemande.

Halehan – Humi

Côté belge, on retrouve Halehan. Dans son nouveau morceau « Humi », Alexandre Lambrecht, de son vrai nom, peine à trouver le sommeil. En pleine insomnie, ce jeune artiste bruxellois de 25 ans fait une petite publicité pour Ecosia, voyage dans l’espace et remet en question qui il est, qui nous sommes. Une quête complexe traduite dans un clip psychédélique.

CIM Internet