Paris Match Belgique

PKP DWNTWN : Quand le Pukkelpop fait danser le centre d’Hasselt

Pukkelpop

Des festivaliers au Pukkelpop, en 2018. | © BELGA PHOTO KOEN BLANCKAERT

Musique

Pour les malheureux qui n’ont pas le temps (ou les moyens) d’aller au Pukkelpop cette année, le festival vous offre une alternative alléchante.

La même unique atmosphère à quelques kilomètres du festival. Cette année, le Pukkelpop innove avec PKP DWNTWN, un mini-Pukkelpop dans le centre d’Hasselt, avant et pendant le festival. Le but est de renforcer le lien entre le festival et la ville, ont indiqué les autorités de Hasselt mardi.

Les festivaliers, habitants de Hasselt et les curieux pourront assister à des concerts donnés par des artistes qui se produisent au Pukkelpop, à trois endroits différents de la ville. « Qui dit Hasselt, dit Pukkelpop. Et vice versa », explique le bourgmestre de Hasselt, Steven Vandeput (N-VA). « En apportant l’ambiance du Pukkelpop dans le centre-ville, nous voulons permettre aux habitants de Hasselt et aux visiteurs de profiter du festival. Il s’agit sans aucun doute d’une situation win-win pour la ville et l’évènement musical. »

Lire aussi > Les 8 meilleurs festivals de musique européens dont vous n’avez jamais entendu parler

L’attraction principale est la scène située sur la Molenpoortplein, où divers artistes du Pukkelpop se produiront entre 10h00 et 14h00. Ainsi, le vendredi 16 août, Equal Idiots and Sons se produiront au centre-ville, le samedi 17 août, ce sera au tour de Brihang, mais aussi de Ruby Grace et Portland.

« En collaboration avec la ville de Hasselt et avec le soutien du Muziekodroom, nous invitons de très bons artistes du Pukkelpop à se produire dans le centre-ville de Hassell », indique l’organisateur du festival, Chokri Mahassine. L’évènement est organisé les 10, 11, 16 et 17 août prochains.

Avec Belga

CIM Internet