Paris Match Belgique

Clip Match : Les 5 clips qu’il ne fallait surtout pas manquer cette semaine

odezenne en l

Les Bordelais d'Odezenne continuent de clipper leur cosmique dernier album, "Au Baccara". | © Universeul & MamaLova Production.

Musique

Chaque vendredi, Paris Match Belgique fait le tri dans les clips sortis durant la semaine, pour ne vous proposer que le meilleur et l’immanquable.

James Blake – Can’t Believe The Way We Flow

Un trip visuel sur l’amour, la laideur du quotidien et avec des pigeons dedans : le nouveau clip du petit génie british, épaulé par le réalisateur Frank Lebon, fuse comme une mini-fresque humoristique et un brin mélancoliquye. Attention toutefois si vous êtes épileptique, la succession de petites scènes fait tourner notre petite tête. « Can’t Believe The Way We Flow » est issu de Assume Form, le dernier bijou du prodige sorti début d’année. Si vous désirez goûter à ses sons planants et vous ennivrer, l’artiste anglais sera pas plus tard que la semaine prochaine au Pukkelpop, le vendredi 16 août pour bien commencer la nuit.

Lire aussi > Joe Keery de Stranger Things se lance en solo dans la musique (et c’est plutôt réussi)

Odezenne – En L

Plus qu’un collage en L, le nouveau clip du trio Bordelais, qui a mis le feu au festival de Dour courant juillet, constitue une véritable réfléxion sur l’omniprésence de la violence et de la guerre dans notre quotidien. Dans cette pépite d’animation réalisée par l’artiste RECSO VERTO, un couple qui s’enfume est menacé par les milices de la violence, toujours prêtes à gâcher notre bonheur. Les rappeurs aux grands coeurs continuent l’exploration visuelle de leur fulgurant album Au Baccara, qu’ils continuent de présenter en tournée un peu partout. Ils seront le 24 octobre prochain au Théâtre National pour le Festival des Libertés et à l’Eden de Charleroi un peu plus tard, le 29 novembre. Une info en chassant une autre, la bande hyperactive sortira un EP inédit le 13 septembre prochain. Intitulé Pouchkine, il nous fait déjà saliver.

Björk – Losss

La star islandaise a dévoilé ce mardi le clip de « Losss », un titre issu de son album Utopia sorti en 2017. Réalisé par l’artiste allemand Tobias Gremmler, il se démarque et déroute, rempli de visuels fantasmagoriques et des plus troublants. La chanteuse, dont les concerts sont des performances quasi divines, part en tournée avec son nouveau show Cornucopia. Elle se produira à Forest National pour ce qui s’annonce comme un événement. Rendez-vous est pris le 13 novembre prochain.

Lire aussi > PKP DWNTWN : Quand le Pukkelpop fait danser le centre d’Hasselt

Haim – Summer Girl

Clairement inspiré par le mythique « Walk on the Wild Side » de Lou Reed, le nouveau morceau des trois soeurs californiennes sent bon l’été et vient annoncer leur troisième album à venir. Surtout, c’est l’immense Paul Thomas Anderson (There will be blood, The Master, Phantom Thread) qui se colle à la réal – il avait déjà dirigé « Right Now » et « Little of Your Love » – et fournit une vidéo parfaite aux airs de sixties, où l’on voit les trois soeurs se déshabiller peu à peu. Jamais voyeur et toujours juste. « La bonne nouvelle est qu’on est en studio en train de travailler sur des nouvelles choses (…) Certains titres sont crus comme jamais, d’autres sont faits pour le dancefloor, encore d’autres sont juste nous en train de faire des trucs bizarres » a confié Danielle Haim sur Instagram en évoquant leur projet attendu.

Pixies – Catfish Kate

Le groupe de rock mythique revient avec un clip coloré et psychédélique comme il faut. Après « On Graveyard Hill » dévoilé en juin, « Catfish Kate » est le deuxième morceau extrait de leur prochain album Beneath the Eyrie, attendu pour le 13 septembre. Les Bostoniens sont attendus de pied ferme par les fans le 16 octobre prochain à Forest National.

CIM Internet