Paris Match Belgique

Clip Match : Les 7 clips qu’il ne fallait surtout pas manquer cette semaine

Lous and The Yakuza

Lous and The Yakuza dans son nouveau clip "Tout est gore". | © Capture d'écran YouTube

Musique

Chaque vendredi, Paris Match Belgique fait le tri dans les clips sortis durant la semaine, pour ne vous proposer que le meilleur et l’immanquable.

Harry Styles – Adore You

Tout droit sorti d’un Jaco Van Dormael, le nouveau clip de Harry Styles étonne. Dans « Adore You », sous la douce voix de l’artiste espagnole Rosalía, l’ancien membre de One Direction nous présente l’île d’Edora, au large de l’Angleterre, où la joie n’est pas bien accueillie. Avec son sourire étincelant, le chanteur dérange les autres villageois plutôt habitués à la « resting fish face ». Rejeté par la société, il déprime, jusqu’à ce qu’il rencontre un poisson dans le même état d’esprit et s’attache à cet animal, qui grandit à vue d’oeil. Cette relation particulière redonnera le sourire à tout le village, dans ce clip réalisé par Dave Meyers, à qui l’on doit l’excellent clip de « Humble » de Kendrick Lamar.

Lous and The Yakuza – Tout est gore

Alors que son premier single « Dilemme » au million de vues résonne encore dans nos têtes, la rappeuse belge dégaine un nouveau clip sanglant. Avec « Tout est gore », elle offre à nouveau une esthétique léchée et une chorégraphie impeccable, entourée de ses danseurs. Tout est calculé au millimètre près. Une chose est sûre : Lous and The Yakuza est sans conteste l’une des artistes à suivre de (très) près en 2020. En concert au Botanique le 24 mars prochain.

The Weeknd – Heartless

The Weeknd is back. Avec le clip de « Heartless », premier extrait d’un nouvel album qui devrait s’intituler Chapter VI, le Canadien en costard rouge se retrouve à Las Vegas avec Metro Bloomin. En plein trip psychédélique, après avoir léché une grenouille hallucinogène, le chanteur erre entre le lumineux Caesars Palace et les rues de la ville du péché. Jusqu’à ce que ça finisse mal.

Meryem Aboulouafa – Breath of Roma

Architecte d’intérieur et designeuse de formation, Meryem Aboulouafa a bien fait de tout plaquer pour se lancer pleinement dans la musique. Avec sa voix délicate et envoûtante, la chanteuse originaire de Casablanca nous emporte vers un autre monde. Pour accompagner son morceau « Breath of Roma », celle qui prévoit de sortir son premier album en 2020 a choisi un clip qui vous fera passer par un tas d’émotions. Beau et émouvant.

Oxmo Puccino – Je reviendrai pas

Un retour aux racines pour Oxmo Puccino. Dans le 19ème arrondissement de Paris, là où il est né, le rappeur français revient sur sa vie, sa carrière, son succès ou encore son âge. Toujours aussi classe et charismatique. Mais un élément dérange ses fans : La nuit du réveil serait-il son dernier album ?

Lire aussi > On s’est posé chez le disquaire avec Oxmo Puccino [VIDÉO]

Yuksek – G.F.Y. (Edit) ft. Queen Rose

Yuksek et Queen Rose font un gros f*** aux machos. Pour son dernier morceau, l’artiste français a voulu faire passer un message pour l’émancipation des femmes. « J’ai écrit ‘G.F.Y.’ comme un petit manifeste, une chanson contre des mecs à l’ancienne, qui ne peuvent imaginer comment une fille peut s’habiller pour elle et danser pour son propre plaisir », a-t-il expliqué dans un communiqué.

Billie Eilish – xanny

Billie Eilish ne se repose décidément jamais. Après un nouveau single en novembre et un documentaire sur Apple TV+,  la jeune chanteuse sort et réalise le clip de « xanny », extrait de son dernier album When We All Fall Asleep. Dans un décor aseptisé qui n’est pas sans rappeler celui d’une cellule d’isolement en hôpital psychiatrique, l’artiste de 17 ans, méconnaissable avec sa chevelure brune et ses vêtements blancs, évoque l’addiction aux substances, et sa désapprobation. Alors qu’elle est prise pour un cendrier humain, elle critique l’indifférence de celles et ceux qui s’abandonnent dans l’addiction. « Je n’ai pas besoin de Xanny pour me sentir mieux. » Espérons que, malgré la pression du succès, cela continue.

CIM Internet