Paris Match Belgique

Clip Match : Les 5 clips qu’il ne fallait surtout pas manquer cette semaine

lizzo good as hell

Lizzo, queen incontestée de 2019. | © 2019 ATLANTIC RECORDS.

Musique

Chaque vendredi, Paris Match Belgique fait le tri dans les clips sortis durant la semaine, pour ne vous proposer que le meilleur et l’immanquable.

AaRON – The Flame

Pour beaucoup d’entre nous, le nom d’AaRON résonne comme une plongée mélancolique au début des années 2000. Le duo parisien avait alors marqué son monde avec U Turn (Lili), morceau titre du touchant long-métrage de Philippe Lioret Je vais bien, ne t’en fais pas (2006). Mais la paire formée par Simon Buret et Olivier Coursier, symbole du rock alternatif français, représente bien plus que juste un titre culte. Quatre ans après leur très réussi dernier opus We cut the Night, ils reviennent aux affaires avec des fourmis dans les jambes. Et nous présentent « The Flame », single noctambule qui va réchauffer les corps sur les dancefloors. Ce retour en force est illustré par une vidéo des deux acolytes en pleine forme, survoltés même, livrant des danses enflammées dans la magnifique salle du mythique club parisien Le Palace. Ce dernier morceau marque la première pierre d’un EP de quatre titres prévu pour le 10 janvier, avant un album pour l’été. Le tandem a d’ores et déjà annoncé un Zénith pour novembre 2020 et des dates belges suivront, promis promis.

Lire aussi > Le coup de gueule de Charli XCX contre le sexisme dans l’industrie musicale

The Voidz – Did My Best & The Eternal Tao 2.0

Une belle brochette pour un double clip qu’on doit encore digérer tant ça part dans tous les sens. Le chanteur des Strokes Julian Casablancas est de retour avec du nouveau matos pour son projet expérimental The Voidz, et on ne va pas bouder notre plaisir même si le tout est difficile à assimiler. Dans une vidéo longue de dix minutes se succèdent « Did My Best » et « The Eternal Tao 2.0 ». Le premier du nom est un nouveau morceau, tandis que le second, produit par Mac DeMarco et Kirin J. Callinan, constitue la version 2.0 du titre éponyme lâché en mai dernier. On vous laisse tenter de capter quelque chose à cet ovni réalisé par Johann Rashid et Benjamin Portas, et dans lequel apparaissent DeMarco et Callinan. Pour les amateurs, les deux morceaux sortiront en édition vinyle d’ici février via Terrible Records.

Lizzo – Good As Hell

Le 11 mai 2016, encore inconnue du grand public, Lizzo sortait le premier clip de « Good as Hell ». Une vidéo plutôt réussie qui cumule désormais plus de 50 millions de vues sur YouTube. Trois ans plus tard, la révélation pop de ces dernières années explose et n’en finit plus de marquer son époque. Preuve s’il en fallait une, la bombasse vient d’être élue « Entertainer of the year » par le magazine Time. Autrement dit, l’interprète de « Juice » a véritablement trop la classe et s’est transformée en phénomène planétaire. Une notoriété qu’elle doit notamment à son univers original, sa plastique délirante et, surtout, sa voix hors du commun. En témoignent ses huit nominations aux prochains Grammy Awards. Pour fêter cette réussite affolante, l’américaine originaire de Brooklyn n’a pas hésité à balancer un deuxième clip pour ce morceau qui ne date pas d’hier. Une vidéo dans laquelle la jeune femme de 31 ans retourne à l’université, où on la voit en meneuse de fanfare hilarante. Réjouissance, tout simplement.

YellowStraps – Goldress

Révélés par nul autre que LeFtO – qui passait leur titre « Pollen » lors de son émission radio hebdomadaire sur StuBru –, les Yellowstraps ont vu leur popularité exploser après avoir décroché le prix de « Most promising artist » aux Red Bull Elektropedia Awards 2014. Le duo composé des frères Yvan et Alban Murenzi, considéré comme l’un des projets les plus excitants de notre beau pays, a depuis séduit tout son monde, notamment avec un premier album sorti en 2016, Mellow. Alors qu’ils viennent de signer avec Believe UK, désireux de se faire une place dans le courant Nu Jazz / Pop actuel, les deux frangins dégainent le planant « Goldress », titre qui préfigure leur EP éponyme prévu pour le 7 février prochain. Et pour fêter cette release comme il se doit, ils se produiront le 8 février au Botanique.

Stormzy – Audacity

Le Brexit aura bien lieu mais le Royaume-Uni appartient avant tout à king Stormzy. Alors que son album événement Heavy is the Head vient tout juste de sortir, le rappeur de Sa Majesté a livré ce mercredi un clip de feu pour teaser son dernier-né. Il s’associe pour l’occasion au collègue Headie One et leur titre « Audacity » se révèle être une véritable claque. Réalisée par Taz Tron Delix, la courte vidéo embarque les deux rappeurs dans un complexe industriel en proie aux flammes, et où se tiennent des courses de grosses cylindrées. L’artiste y évoque les jeunes rappeurs inexpérimentés qui souhaitent s’installer sur son territoire et souligne leur audace. Stormzy mentionne également son désormais célèbre gilet signé Banksy, orné de l’Union Jack, qu’il portait lors de la dernière édition de Glastonbury. Celui-ci apparaît d’ailleurs sur la pochette de Heavy is The Head, successeur de Gang Signs & Prayer paru en février 2017. Le colosse y pose torse nu, auréolé d’une couronne reprenant les initiales du titre de son nouvel album (H.I.T.D.). Ce nouveau projet contient les hits « Vossi Bop », « Crown », « Wiley Flow » et « Own It » avec Ed Sheeran et Burna Boy. Bref, du très très lourd à écouter d’urgence. Le rappeur a d’ores et déjà annoncé une tournée qui passera par Bruxelles, les 10 et 11 février à l’AB. Crève-coeur, les deux dates sont déjà archi sold out.

Lire aussi > La chanteuse Lizzo domine les Grammy Awards avec 8 nominations

Bonus : Alicia Keys et Billie Eilish – Ocean Eyes

Ceci n’est pas un clip, on le sait, mais l’envie de partager ce fabuleux moment avec vous était trop forte. Le temps de trois minutes magiques, les spectacteurs du « The Late Late Show With » (sans James Corden) ont eu l’honneur de voir la grande Alicia Keys, hôte spéciale du show de cette semaine, et Billie Eilish interpréter le tube planétaire de cette dernière, « Ocean Eyes ». Le titre, extrait du court album d’Eilish Don’t Smile At Me (2017), trouve ici une seconde vie dans un duo qui semble si évident. L’intensité qui règne entre les deux reines fait plaisir à voir. Dans la vie il n’y a pas que les clips mais aussi ces moments live hors du temps. Billie Eilish se produira dans notre royaume l’été prochain, le 19 juillet au Sportpaleis anversois.

CIM Internet