Paris Match Belgique

Entre audace et exclus, la bouillonnante progra des Nuits Bota

nuits botanique 2020

Comme une envie pressée de retrouver le printemps. | © JC Guillaume.

Musique

La presque totalité du line-up a été dévoilée ce mercredi soir et comme d’habitude, il y en aura pour tous les goûts lors des douze « Nuits » prévues. Neuf projets originaux et exclusifs ont également été mis en place pour l’événement, qui affiche près d’un tiers d’artistes belges. Rien que pour ça, chapeau.

De très belles promesses sur le papier. Les Nuits Botanique 27èmes du nom ont dévoilé plus de soixante nouveaux projets artistiques hier soir, et on soulignera encore une fois leur désir de modernité, alliant artistes émergents, expérimentations musicales et goût pour les propositions audacieuses. Du retour très attendu de Sébastien Tellier à la confirmation du talent brut qu’est la britannique Celeste, des arrangements électro du génial Fennesz au jazz novateur de Glass Museum, en passant par le fiévreux garage des Bruxellois d’Annabel Lee, tous les genres seront glorifiés dans un melting-pot savamment travaillé. Le hip-hop est évidemment en bonne place dans le programme avec des noms issus de la foisonnante scène belge, tels Blu Samu ou Ashley Morgan.

Lire aussi > Clip Match : Les 6 clips (et un bonus) qu’il ne fallait surtout pas manquer cette semaine

Du 29 avril au 10 mai, 140 noms – dont 45 en provenance de notre royaume – animeront près de 60 concerts lors des douze « Nuits » du festival. Notons que neuf projets originaux et exclusifs ont spécialement été créés pour égayer les soirées des 30 000 festivaliers attendus.

Sébastien Tellier ou le retour de l’insaisissable chevelu

En avant-programme, deux soirées exceptionnelles se tiendront à l’Église Notre-Dame de Laeken. Yael Naim et le Bruxellois Noé Preszow s’y produiront le 23 avril, Fennesz et la compositrice américaine Kali Malone le 24.

Cette nouvelle édition sera particulièrement riche en avant-premières avec les retours attendus du rock sombre made in Belgium de Roscoe, de l’indie-pop signée Robbing Millions et la présence des jolis textes de Nicolas Michaux. Elle sera aussi l’occasion d’écouter en live le nouvel album Cabane du compositeur belge Thomas Jean Henry, le nouvel opus du duo jazz Glass Museum, ainsi que ceux des groupes belges aux accents rock S O R O R, Annabel Lee et Absynthe MInded. La chanteuse britannique soul Celeste, grande gagnante des BBC’s Sound 2020, affiche quant à elle déjà complet le 1er mai. Dans la même vague british, la grâcieuse Lianne La Havas viendra nous gratifier de sa pop soul avec sa voix inouïe.

Alors que son nouveau morceau « A Ballet » vient tout juste de sortir, l’insaissisable chevelu de la pop française Sébastien Tellier fera l’événement le 10 mai. Les places seront mises en vente ce vendredi dés 11h. Et on vous prévient, elles vont partir comme des petits pains.

Révélations, musique classique et Kids

Parmi les créations originales, les Bruxelloises de Juicy seront entourées de l’orchestre de Musiq’3 et le groupe bruxellois River into Lake d’un quatuor à cordes. Le compositeur belgo-tunisien Jawhar présentera en avant-première son projet en français Offo Vrae, le collectif Glauque déclinera ses raps en formule acoustique, Chouk Bwa & the Angströmer montreront comment la musique électronique live soulève l’énergie d’un rite musical vaudou et Kel Assouf proposera un projet intimiste.

Du côté des révélations belges, le hip-hop expérimental d’Ashley Morgan et l’électro d’Adriaan De Roover feront office de propositions inédites. On surveillera également de très près la nouvelle petite perle bruxelloise Meyy et sa pop angélique à souhait.

Les révélations venues de l’Hexagone – telles Pomme, Suzane et Aloïse Sauvage, trois artistes nominées aux Victoires de la Musique – montreront par ailleurs avec Hervé, Victor Solf Fleche Love ou Silly Boy Blue, la vitalité musicale de la scène française.

LA CHANTEUSE POMME : INTERVIEW

La chanteuse Pomme revient avec un deuxième album, « Les Failles », qui marque une rupture nette avec le premier ⚡ Plus authentique, mélancolique et sensible, la chanteuse nous explique son évolution depuis le mouvement #metoo 🔽

Publiée par Paris Match Belgique sur Lundi 16 décembre 2019

Chouk Bwa & The Ängströmers offriront un concert « Bota kids » le samedi 3 mai et Marina Satti & Fonés, nouveau phénomène de la pop grecque, donnera un concert pour tous le dimanche 10 mai à 15h00.

Lire aussi > Le rap fait passer la pop à la trappe

Enfin, deux soirées soirées hors format auront lieu les 15 et 16 mai, respectivement avec les pianistes Stéphane Ginsburgh et Bernard Lemmens, et mettront la musique classique à l’honneur.

Le line-up complet, c’est par ici.

Avec Belga

CIM Internet