Paris Match Belgique

Sur Twitter, les frères Gallagher se chamaillent (encore) à propos du retour d’Oasis

Noel Gallagher

Noel Gallagher, sans son frère Liam, sur scène en 2018. | © Axel Heimken/dpa

Musique

Après un faux espoir, l’entente entre les deux frères Gallagher ne semble finalement pas s’arranger.

Début janvier, les fans d’Oasis s’extasiaient devant un tweet de Liam Gallagher, affirmant que son frère et lui reformeraient le groupe « car son frère le suppliait », en 2022. On semble toutefois encore loin d’un accord entre eux : Liam affirme que son frère aurait refusé 100 millions £ pour reformer Oasis, ce que Noël a démenti avec sarcasme.

Depuis 2009, les fans nourrissent l’espoir fou de voir un jour le groupe Oasis se reformer pour une tournée, voire plus. Et pourtant, on ne compte plus les chamailleries entre les deux frères Gallagher, notamment par l’intermédiaire des réseaux sociaux. Pourtant, la période des fêtes semblait avoir marqué une accalmie entre les deux hommes, qui évoquaient la fatigue de leur mère quant à leurs perpétuelles querelles.

Lire aussi > Liam Gallagher : « Je suis bien trop beau pour devenir politicien ! »

Ceux-ci avaient donc, chacun de leur côté, envisagé une tournée commune. « Notre famille n’a jamais été proche, mais je ne connais personne qui ait une famille parfaite. Si vous pouvez vous réconcilier, c’est une bonne chose », avait indiqué Noël, tandis que son frère allait dans la même direction : « J’ai l’intention de me retirer en tant qu’artiste solo après mon 3e album, car je viens tout juste d’avoir mon frère au téléphone qui me supplie de recommencer Oasis en 2022. Si vous croyez en la vie après l’amour, vous savez. »

Retour à la case départ

Mais nous revoici à la case départ, puisque les enfants terribles du rock britannique se sont envoyés de nouvelles joyeusetés sur Twitter. En effet, Liam Gallagher, qui sera en concert à Forest National samedi, a déclaré que son frère avait dit non à une fameuse enveloppe : « On nous a offert 100 millions de livres pour la tournée et ce n’est toujours pas assez pour son esprit cupide. Oh, bien, reste un gamin. »

Son aîné n’a pas attendu longtemps avant de démentir l’information en glissant un petit tacle au passage, comme si de rien n’était : « À toutes les personnes qui pourraient s’inquiéter : je ne suis au courant d’aucune offre de quiconque pour une somme d’argent afin de reformer le légendaire groupe de rock’n’roll mancunien Oasis. Je suis bien conscient que quelqu’un a un single à promouvoir, c’est peut-être là que réside la confusion. » On est encore bien loin d’une tournée commune.

Avec Belga

CIM Internet