Paris Match Belgique

« My Man » : Taylor Swift signe un clip grandiose dans lequel elle apparaît totalement métamorphosée

Taylor Swift métamorphosée

C'est le premier clip de Taylor Swift en tant que réalisatrice, et on peut dire que la chanteuse a mis le paquet. | © Lionel Hahn / ABACAPRESS.COM.

Musique

Taylor Swift vient de dévoiler le dernier clip de sa chanson « The Man », une vidéo dans laquelle la chanteuse apparaît complètement transformée. 

 

C’est le premier clip de Taylor Swift en tant que réalisatrice, et on peut dire que la chanteuse a mis le paquet. Dans un univers oscillant entre Le Loup de Wall Street et Les Sims 4, la chanteuse y incarne un goujat fini que vous allez adorer détester.

Dès le début de la vidéo, le ton est donné. On suit les péripéties d’un bellâtre lunatique qui apparaît dans différentes scènes de la vie quotidienne. Dans la première, on le voit crier des ordres à ses collègues alors que tout le monde l’applaudit. Il rentre ensuite chez lui en métro et fume allègrement son cigare à l’intérieur tout en relookant sa montre en or alors que ses cuisses sont écartées dans un manspreading parfait. Avant de partir, l’homme range son journal titré « For man with real thirst » et urine sur un mur.

Lire aussi > Taylor Swift en a marre de répondre à cette question sexiste

Le clip nous fait ensuite voyager sur un yacht rempli de jolies filles en maillot de bain, alors que le champagne coule à flots. Le bonhomme se réveille dans une chambre luxueuse en compagnie d’une femme, des mains colorées lui offrent une série de « high five » alors qu’il s’échappe au petit matin. Le clip atteint son apothéose lorsqu’un groupe de mamans tombe en pâmoison face à un geste affectueux adressé à sa fille. Le clip s’achève sur son mariage avec une fille au moins deux fois plus jeune que lui.

Règlement de compte

Taylor Swift nous présente ainsi le mâle alpha dans toute sa splendeur, sans nuance ni compromis. On est dans le trait grossier, le bon gros cliché et l’absence totale de subtilité. Et c’est ce qui rend la vidéo géniale. La mise en scène est exactement comme la réalité que l’artiste de 30 ans dénonce : abrutissante, grossière et finalement presque risible, comme le clip cherche à l’être.

Lire aussi > Pourquoi une radio australienne a décidé de bannir Taylor Swift de ses ondes

Plusieurs internautes auraient également décelé un règlement de compte avec Scooter Braun, le directeur de son ancienne maison de disque, qui avait autrefois exercé un « contrôle tyrannique sur elle » selon les propres mots de la chanteuse. Plusieurs observateurs de Twitter ont également remarqué une étrange ressemblance entre une image du clip et le célèbre couloir blanc du manoir de Kim Kardashian et Kanye West. La chanteuse a en effet vécu une longue querelle avec le couple et s’en était déjà prise à eux auparavant dans le clip de « Look What You Made Me Do » en 2017.

Une transformation spectaculaire

Mais le réel coup de génie provient surtout du fait que l’homme que Taylor Swift dénonce dans sa chanson est en réalité incarné par elle-même. Dans le générique du clip, l’interprète de « Lover » montre les différentes étapes de sa transformation en homme, à base d’implants et de gros coups de pinceaux. « J’en ai marre de courir aussi vite que je peux, je me demande si j’arriverais plus vite si j’étais un homme », clotûre finalement Taylor Swift. À la fin de la vidéo, la jeune artiste apparaît dans son propre rôle et demande à l’homme au centre du clip : « Pourrais-tu rejouer la même scène en plus sexy? » Magique.

CIM Internet