Paris Match Belgique

« We are the world » : Les artistes belges confinés rendent hommage aux victimes du covid-19 en chanson

artistes belges confinés reprennent we are the world

Une soixantaine d'artistes belges ont répondu présent. | © Silva

Musique

Le célèbre tube de Michaël Jackson et Lionel Richie semble être devenu l’hymne de cette crise mondiale.

 

Décidément, les artistes confinés redoublent d’imagination pour apporter un peu de douceur dans un monde en pleine crise du coronavirus. Il y a deux semaines, l’orchestre philharmonique de Rotterdam reprenait « L’ode à la joie », cette semaine, des dizaines d’artistes français choisissaient « La tendresse » de Bourvil pour apporter la douceur dans les foyers confinés et cette semaine, ce sont les Belges qui ont décidé de passer à l’action en reprenant « We are the world ». Un choix judicieux, puisque Lionel Richie lui-même, coauteur avec Michaël Jackson de la chanson, avait envisagé d’en faire un remake en cette période de coronavirus. Le tout, en mode confiné, bien sûr.

Lire aussi > Une internaute parodie le générique de Friends en mode « Confinés » (et c’est du pur génie)

C’est à l’appel de l’artiste Silva que les musiciens et chanteurs belges se sont réunis virtuellement pour entonner la célèbre chanson. « Confiné chez moi, j’ai lancé l’idée de ce titre sur les réseaux sociaux à la mi-mars auprès de mes amis artistes et musiciens qui ont tous immédiatement adhéré au projet », explique Silvano Macaluso dans un communiqué de presse. « Après, il a fallu organiser pratiquement les choses puisque la chanson a été réalisée en plein confinement. J’ai donc publié un instrumental sur lequel chaque musicien ou chanteur a pu apporter sa contribution ». Le but de l’opération ? Rendre hommage aux victimes du covid-19 et au personnel soignant qui se trouve en première ligne de la pandémie.

Le résultat de cette collaboration exceptionnelle a été publié ce jeudi 2 avril. On y retrouve notamment Sandra Kim, Marc Ysaye, Olivier Laurent ou encore Carlos Vaquera.

Le titre « We are the world » avait initialement été enregistré en 1985 et coécrit par Michael Jackson et Lionel Richie en vue de collecter des fonds pour lutter contre la famine en Éthiopie. Avec 46 autres artistes, ils avaient alors créé le collectif USA for Africa à l’initiative de Quincy Jones, notamment, coproducteur de la chanson. En 2010, c’est pour les victimes du séisme en Haïti qu’une toute nouvelle génération de chanteurs avait repris le tube. Un appel à la solidarité mondiale qui semble décidément être devenu un hymne.

CIM Internet