Paris Match Belgique

Revivez l’impeccable performance d’Angèle (et beaucoup d’autres) au « One World : Together at Home »

angèle one together at home

Angèle a interprété son tube "Balance ton quoi". | © Capture d'écran Twitter.

Musique

Plus de 70 artistes ont chanté lors du concert caritatif virtuel co-organisé par la chanteuse américaine Lady Gaga, dans la nuit de samedi à dimanche.

Dans la nuit de samedi à dimanche, pendant huit heures, plus de 70 artistes ont défilé devant les yeux de millions de téléspectateurs lors du concert caritatif virtuel « One World: Together at Home », co-organisé par Lady Gaga dans le cadre de la lutte contre le coronavirus.

Lire aussi > Billie Eilish, David Beckham, Idris Elba : Le concert confiné de Lady Gaga s’annonce complètement fou

La chanteuse belge Angèle faisait partie, avec Christine and the Queens et Celine Dion, des artistes francophones à se produire en live depuis chez elles. Et du haut de ses 24 ans, notre pépite nationale n’a pas eu à rougir de sa prestation.

« Hello my name is Angèle »

Apparue sur les écrans internationaux quelques instants après sa consoeur francophone Christine and the Queens, Angèle s’est dit « très honorée » de participer à l’événement caritatif. Elle a interprété son tube « Balance Ton Quoi ». (La vidéo juste ci-dessous).

Gaga reprend Nat King Cole

Après le pré-show qui a duré environ six heures, Lady Gaga fut la première artiste à avoir ouvert son concert caritatif, diffusé sur Plug RTL en Belgique. La chanteuse américaine a repris le standard américain Smile de Nat King Cole.

Le monstre de la soul Stevie Wonder a quant à lui rendu hommage à Bill Withers, mort à 81 ans le 30 mars dernier, reprenant son titre « Lean On Me », avant de jouer son propre morceau « Love’s In Need of Love ». « Durant cette période difficile, on doit pouvoir compter les uns sur les autres, » a-t-il souligné avec émotion.

Le chanteur britannique Elton John, introduit par David et Victoria Beckham, a repris son hymne plein d’optimisme « I’m Still Standing », afin de rendre hommage « à tous ceux qui travaillent en première ligne, 24h sur 24, 7 jours sur 7. » « Merci pour vos connaissances, votre amour, vos soins et votre humanité, » a-t-il ajouté.

La chanteuse américaine Lizzo a repris, dans une version épurée, l’emblème du mouvement des droits civiques aux Etats-Unis, « A Change is Gonna Come », sorti par Sam Cooke en 1964.

Taylor Swift a repris, au piano, une chanson issue de son dernier album Lover, intitulée « Soon You’ll Get Better ». Une ballade poignante où elle fait référence au cancer contre lequel se bat sa mère depuis plusieurs années.

La benjamine de l’événement, Billie Eilish, a quant à elle choisi de reprendre le morceau « Sunny » de Bobby Hebb, une chanson « chère à son coeur qui lui fait du bien. »

Enfin, le concert caritatif virtuel s’est clos avec la chanson « The Prayer », de Céline Dion et Andrea Bocelli, à qui se sont joints Lady Gaga, John Legend et Lang Lang au piano.

CIM Internet