Paris Match Belgique

Pourquoi l’Australie participe-t-elle à l’Eurovision ?

Isaiah Firebrace, le représentant 2017 à l'Eurovision. | © AFP PHOTO / SERGEI SUPINSKY

Musique

Depuis 2015, l’Australie est représentée à l’Eurovision. Mais pourquoi ce pays d’Océanie participe-t-il à ce concours européen ? 

En 2015, un concurrent inédit et surprenant a concouru pour la première fois à l’Eurovision : l’Australie. Cette participation à cette compétition, généralement réservée aux pays européens, a pris tout le monde de court. En théorie, seuls les pays membres de l’UER (Union Européenne de Radiodiffusion) peuvent participer au concours. Le Maroc, qui est membre de l’UER, a par exemple été candidat une fois en 1977.

Lire aussi : L’Eurovision en 10 chiffres insolites

Pour les 60 ans de l’Eurovision en 2015, l’organisation a fait une entorse à la règle. Sur le pays continent, l’Eurovision est diffusée depuis 1983 par le SBS (Special Broadcasting Service), toujours avec le même succès. Pour récompenser la fidélité des Australiens, elle a autorisé leur pays à tenter sa chance une seule fois. L’expérience devait se renouveler uniquement en cas de victoire. Mais face à l’engouement suscité par la participation australienne, le pays a fait son retour dans la compétition en 2016 et cette année. En 2015, le candidat Guy Sebastian a terminé cinquième et l’année suivante, l’Australie a même frôlé la victoire en se classant seconde avec la chanteuse Dami Im. En 2017, c’est le jeune le chanteur Isaiah Firebrace avec son titre « Don’t come easy » qui défendra les couleurs de son pays.

Lire aussi : Eurovision : Certains l’aiment plus que d’autres (carte interactive)

Mots-clés:
Australie Eurovision
CIM Internet