Paris Match Belgique

Covid-19 : Glastonbury annule son édition 2021, avant les festivals belges ?

glastonbury festivals belgique covid-19

Le festival british avait réuni près de 175 000 fans de musique en 2019, année de sa dernière édition. | © Oli SCARFF / AFP.

Musique

Les organisateurs du mythique festival ont annoncé avec désespoir l’annulation de l’édition 2021, qui devait avoir lieu du 23 au 27 juin.

 

Un mauvais signe pour l’été à venir. Le festival de musique Glastonbury a dû encore une fois être reporté cette année en raison de la pandémie de Covid-19, ont fait savoir jeudi les organisateurs de l’évènement sur leurs réseaux sociaux.

Lire aussi > Festivals d’été en Belgique ? La Flandre avance une date, la fédération Wallonie-Bruxelles reste très prudente

« C’est avec un grand regret que nous devons annoncer que le festival de Glastonbury n’aura pas lieu cette année », a déclaré l’organisation. « Malgré nos efforts, il est devenu évident que nous ne pourrons tout simplement pas organiser le festival cette année. »

Glastonbury fait partie des plus grands festivals de musique au monde et l’évènement attire en moyenne plus de 200.000 personnes. Sa 50ème édition du festival aurait dû avoir lieu en juin 2020, avec des artistes tels que Paul McCartney, Taylor Swift, Diana Ross et Kendrick Lamar à l’affiche. Il avait été reporté à 2021 et est donc dorénavant prévu pour l’année prochaine.

Annuler tout simplement ou espérer une taille réduite ?

Dans notre royaume, aucun des gros festivals n’a encore annoncé une quelconque annulation même si l’inquiétude est de mise dans le secteur.

Si en Flandre le ministre de la Culture Jan Jambon veut régler leur organisation d’ici mi-mars, le flou est toujours d’actualité en Fédération Wallonie-Bruxelles. Comme nous vous l’indiquions il y a une semaine, la prudence reste de mise du côté du cabinet de de la ministre de la culture, Bénédicte Linard, qui souhaite apporter « des perspectives le plus tôt possible » aux acteurs de terrain.

Du côté des organisateurs, certains se préparent à différents scénarios et espèrent pouvoir ouvrir leur porte à un public réduit, mais aucune communication dans ce sens n’a encore été officialisée à ce jour.

Lire aussi > Covid-19 et vaccination : Le (rassurant) modèle israélien

À l’autre bout du monde, la fête a elle déjà recommencé. En témoigne ce concert organisé en Nouvelle-Zélande avec 20 000 personnes et sans masques, comme le notait Konbini ce mercredi. En Belgique, il semble qu’il faudra encore prendre son mal en patience pour espérer danser collé-serré avec ses copains…

Avec Belga

CIM Internet