Paris Match Belgique

Le premier concert-test de Belgique aura lieu à Spa avec 220 spectateurs

Concert test coronavirus

Un test que l'on espère réussi ! | © Pexels

Musique

Le premier « évènement-test » corona de Fédération Wallonie-Bruxelles a été approuvé, communique mercredi la ministre francophone de la Culture Bénédicte Linard.

Le concert du 7 mai au petit théâtre de Spa, avec le groupe Ykons sur scène, est donc confirmé. De tels « évènements-tests », dont le principe a reçu le feu vert du Comité de concertation le 14 avril, ont déjà eu lieu à Bruxelles (au KVS) et à Anvers cette semaine. Parallèlement, les détails pratiques ont été établis pour le concert de Spa, et la société chargée d' »accompagner scientifiquement » le projet a été choisie: il s’agit de DNAlytics, start-up basée à Louvain-la-Neuve qui a déjà travaillé sur les chiffres de la pandémie de Covid-19, annonce la ministre Linard. Concrètement, 220 personnes pourront assister au concert, dans une salle de 440 places, avec masque obligatoire et distance entre chaque « bulle ».

Lire aussi > Concert masqué test à Barcelone : « Aucun signe de contagion »

Plusieurs centaines de personnes se sont déjà manifestées pour venir applaudir le groupe. Il y aura donc une « sélection aléatoire ». Des personnes seront aussi sélectionnées pour former un « groupe contrôle », sans accès au concert mais qui bénéficiera de chèques-cadeaux (pour des évènements ultérieurs). Le but reste d’aboutir à une analyse utile des risques de contamination au coronavirus dans un tel cadre. Ceux qui seront parmi le public le 7 mai auront 3 tests à subir: un « test rapide préventif », puis un test le jour du concert et un autre 7 jours plus tard. L’université de Liège est associée à DNAlytics pour le volet « dépistage ».

Par Belga 

CIM Internet