Paris Match Belgique

L’album à redécouvrir : Des frères chimiques, du gros son et un succès planétaire

Exit Planet Dust sera suivi par les non moins excellents Dig your own hole (1997) et Surrender (1999). | © Belga

Musique

Exit Planet Dust sort en 1995. Il est l’oeuvre des Chemical Brothers alias les Mancuniens Tom Rowlands et Ed Simons. En quelques singles, ils vont devenir des stars mondiales de l’électro. Eux, les bidouilleurs de sons…

 

Par Laurent Depré

« The brothers gonna work it out, the brothers gonna work it out… » Le gimmick du titre « Leave home » qui ouvre Exit Dust Planet emmène l’auditeur dans une techno-rock qui le prend immédiatement aux tripes. Le second morceau « In dust we trust » explique à lui seul pourquoi de nombreux fans de hip hop et de rock se sont emparés de la musique des Brothers au milieu des années 90. Ce ‘Big Beat’, que seuls les Anglais sont parvenus à créer, emprunte de nombreuses choses aux autres courants: basse lourde, scratch, samples rythmique ou samples de guitare…

Exhumons un extrait d’un article des Inrocks qui date de la sortie de cette première galette. Il résume assez bien le ressenti de l’époque face à ces « faux frères ». « Comme on parle  souvent stupidement ­ de livres rock, de films rock, de présentateurs télé rock, nous sommes fiers de vous présenter un vrai groupe de dance-music rock. Attention néanmoins à ne pas tomber dans l’énorme panneau désormais installé devant nos yeux : les Chemical Brothers ont beau être un groupe rock, ils ne sont certainement pas un groupe de rock. »

Car les Chemical Brothers sont issus du monde de la house britannique à la base. D’où les nombreux accents acides de ce premier disque. Ils étaient DJ’s à l’université et voulaient simplement arriver à créer leur propre univers sonore qu’ils ne retrouvaient en rien. Avec pour seul mot d’ordre et un unique but avoué: faire bouger les gens sur les dancefloors.

Et franchement, 25 ans plus tard, c’est encore tout à fait écoutable et les effets sont toujours là ! Thank you Bro…

Notre sélection de morceaux !

Leave Home
Chico’s Groove
One too many mornings
Life is sweet

CIM Internet