Paris Match Belgique

L’album à redécouvrir : Daan en forme depuis son petit village ardennais

Avec cet album sorti en 2009, Daan s'est éloigné de deux albums résolument electro... | © BELGA PHOTO NICOLAS MAETERLINCK

Musique

Fume, c’est du Belge… On revisite l’album Manhay (2009) de Daan cette semaine. Ces 12 titres symbolisent les quelques années durant lesquelles le dandy flamand s’est installé précisément en province de Luxembourg.

 

Comme cela fait cinq ans que Daan est muet, comprenez qu’il n’a rien sorti depuis… Nada en 2016, on se penche sur cet excellent album du très prolifique, du moins avant, musicien anversois. Il n’en est pas à son coup d’essai le bougre puisque déjà deux de ses albums, sous l’ère Dead Man Ray il est vrai, se nommait Berchem et Cago (Ndlr: pour Chicago). En tout cas Manhay en revient aux bases et s’éloigne du très electro-pop-disco acidulé The Player (2006).

On retrouve même sur certains morceaux l’univers nineties des Dean Man Ray tels que « Radio Silence », « Decisions » ou encore « Friendly Fire ». Daan ne réchigne pas à régulièrement chanter en français sur ses albums, pas de trace ici malgré sa conception en terre wallonne. C’est avec l’excellent « Exes » que s’ouvre un album qui heureusement n’en connaît pas. Daan joue sur un triple sens : les excès dont il peut être la victime consentante, les exes (anciennes compagnes) et le mot sexe… à l’envers. « Exes » est soutenu par un clip réalisé dans le village même de Manhay avec les habitants comme comédiens.

Bien entendu Daan n’est jamais loin non plus du crooner. On pense évidemment au titre « Icon » qui a pas mal tourné en radio et en spot publicitaire mais il y a également « Brand New Truth » et « A Great Retriever ». Ce dernier titre est une superbe chanson piano-voix. Sur « Manhay », Daan troque enfin son chapeau de cow-boy urbain survitaminé pour une belle chemise de bûcheron. On revient dans le vrai. Et c’est réussi. Un album qui coincide avec les 40 ans du chanteur. Le début de la sagesse ? Hum…

Notre sélection de morceaux

Exes
Your Eyes
Crawling from the wreck
Radio Silence
Beauty Calls Collect

©DR

 

CIM Internet