Paris Match Belgique

Paradise City : 4 bonnes raisons de ne pas manquer le festival électro de l’été

Paradise-City

Du soleil, des gros sons et un cadre idyllique. | © Fille Roelants Photography / Paradise City.

Musique

Le week-end prochain (13-15 août), le scintillant château de Ribaucourt accueillera le toujours excellent Paradise City. L’occasion de retrouver des dancefloors enflammés et un semblant d’été à seulement 20 km de Bruxelles. On vous donne 4 bonnes raisons de prendre vos billets (des tickets pour le vendredi et le dimanche sont toujours dispos) pour la grande fête du mois d’août.

 

Des pointures de la musique électro

Le Paradise nous habitue depuis ses débuts à de délicieux choix niveau line-up, et cette édition 2021 ne fait pas exception à la règle. Le vendredi, vous pourrez vous ambiancer sur les sons mystiques de la Suissesse Deer Jade ou les beats funky de la Canadienne Jayda G, tandis que notre meilleur producteur local Le Motel viendra rappeler que la scène belge rayonne toujours.

Le samedi, les DJ’s de notre capitale seront à l’honneur avec entre autres DC Salas, Bon Public, Coline Cornélis et surtout Lefto. À ne pas manquer également : Axel Boman, DJ Tennis ou encore Max Cooper.

Dimanche, c’est vers la scène du petit (et excellent) label allemand Giegling qu’on se précipitera pour se trémousser avec les prestations, notamment, de Leafar Legov et Otto. Il faudra absolument réserver du temps pour voir le duo belge 2ManyDJs (Soulwax) et la pépite Asa Moto.

Lire aussi > Club Open Air : L’événement bruxellois qui va vous faire danser tout le reste de l’été

Un festival green sous toutes les coutures

Depuis son lancement, le Paradise s’évertue à mettre en avant une conscience environnementale dans son projet. Energie verte, menus locaux et végétariens pour se sustenter, eau potable filtrée et recyclage à tous les étages sont autant d’arguments très importants aux yeux de l’organisation, qui désire également garder intact le fabuleux domaine du Château de Ribaucourt.

Se retrouver dans un environnement Covid Safe

Si d’autres festivals ont annulé leur tenue ou réduit leur taille pour accueillir leur public cet été, le Paradise se tiendra dans sa forme habituelle grâce à sa capacité limitée et à des mesure strictes face au Covid. L’entrée sur le site se fera sur présentation d’un Covid Safe Ticket, actant d’une vaccination complète, d’un test PCR négatif ou d’un certificat de récupération suite à une infection.

Pour les plus jeunes qui ne sont pas encore complètement vaccinés, l’organisation proposera en outre des tests rapides à l’entrée du festival. Chaque jour, 2500 tests seront disponibles au prix de 15 euros par test.

Lire aussi > Découvrez les 8 rooftops où profiter d’une vue splendide en Belgique

Une météo qui s’annonce radieuse

Les prévisions annoncées par l’IRM, AccuWeather ou Buien Radar vont toutes dans le même sens à huit jours de l’événement : ce week-end du 15 août devrait être sec, ensoleillé et le thermomètre montera au-dessus des 20°C. Une bonne manière d’oublier juillet, le gris et la pluie. Et enfin vivre un semblant d’été dans un festival en Belgique. Vous ne rêvez pas, on y est enfin.

Paradise City Festival, Kasteelhoekstraat 1, 1820 Perk
Les tickets et toutes les infos utiles disponibles par ici

CIM Internet