Paris Match Belgique

Clip Match : Voici les 7 clips qu’il ne fallait surtout pas manquer cette semaine

clip match

Notre sélection hebdomadaire de ce qui se fait de mieux en musique. | © DR.

Musique

Chaque week-end, Paris Match Belgique fait le tri dans les clips sortis durant la semaine, pour ne vous proposer que le meilleur et l’immanquable.

 

CONDORE – May Tree

L’univers onirique et atmosphérique de Léticia Collet alias Condore nous avait enchanté en 2019, lorsque sortait son magnifique EP Jaws. Et la revoilà avec « May Tree », titre qui vient teaser son premier album prévu pour avril. Ecrit pendant le premier confinement, le morceau est rempli de « tristesse (…), de besoins essentiels et pourtant interdits. Vivre, ressentir, observer, partager, prendre soin de… May Tree, aubépine, piquante mais pure », nous raconte avec poésie la chanteuse et pianiste, qui est définitivement à classer dans les noms à suivre en 2022. Pour les amateurs d’Agnes Obel et de douces mélodies brumeuses.

Lire aussi > Green, pointu et passionné : Le Paradise City s’annonce encore comme l’un des festivals de l’été à venir

Sharon Van Etten – Porta

La new-yorkaise que l’on ne présente plus revient un an après sa sublime nouvelle édition de Ten, album de 2010 qu’elle a recouvert de magie et intitulé Epic Ten. Cette fois, la reine de la folk U.S. lâche un petit single hyper touchant nommé « Porta », une plongée intime dans ses moments les plus sombres, ceux qui ont vu la chanteuse lutter avec la dépression et les doutes incessants. Et c’est comme toujours très juste et précieux. Sharon Van Etten sera en concert à Anvers, dans le superbe écrin du OLT Rivierenhof, et ça se passe le 6 juin prochain.

Angelique Kidjo – Do Yourself (Official Music Video) ft. Burna Boy

On fait le plein de bonnes vibes avec cet « hymne à l’Afrique nouvelle », comme elle aime à le dire, et on en avait bien besoin. En 2021, Angelique Kidjo avait sorti une merveille d’album comme on en fait plus, Mother Nature, véritable condensé d’amour, de grands featurings et d’espoirs. Sur « Do Yourself », la Franco-béninoise s’adjoint les services de Burna Boy, le Nigérian que le monde entier s’arrache. Et cette semaine le duo s’affiche dans un clip tout aussi réjouissant que leur titre. Mother Nature est quant à lui nommé trois fois aux Grammy Awards – le 3 avril prochain à Las Vegas, et Kidjo mériterait amplement au moins un trophée. La chanteuse sera à l’Ancienne Belgique le 8 mars prochain pour un concert qui s’annonce exceptionnel.

Helena Deland – Swimmer

Elle fait son petit bonhomme de chemin dans l’univers folk nord-américain, et la Canadienne Helena Deland a absolument tout d’une future grande. Voix de cristal, compos acérées, un univers qui réconforte, justesse… Les superlatifs sont nombreux pour la pépite validée par le maître Andy Shauf. Cette semaine, elle clippe son single « Swimmer », sublime et touchant morceau écrit pour sa maman décédée l’an passé. On vous laisse déguster et prendre vos places pour son concert aux Nuits Bota le 5 mai prochain.

Caroline Polachek – Billions

Encore passée relativement en dessous des radars en Europe, Caroline Polachek est tout simplement la nouvelle sensation outre-Atlantique et tous les médias spécialisés ne parlent que d’elle. Comparée à Kate Bush, rien que ça, l’ex chanteuse de Chairlift est déjà encensée pour sa reprise de « Long Road Home » d’Oneothrix Point Never. Cette fois elle nous propose un titre original, « Billions », où les accents pop se marient gracieusement avec les synthés pour nous faire tourner la tête. Le clip qui accompagne le morceau voit la chanteuse jouer les nymphes dans une surabondance de vignes et nous laisse pantois. On vous l’assure, vous n’avez pas fini d’entendre parler de Caroline Polachek.

Kadhja Bonet – For You (Many Selves Version)

L’hypnotisant « For You » de la Californienne Kadhja Bonet a droit cette semaine à une nouvelle version, et on ne va pas s’en plaindre. Celle qui a collaboré avec Childish Gambino, Anderson .Paak ou encore Nicolas Godin (la moitié de Air) – et dont l’EP The Visitor avait époustouflé en 2016 – montre qu’elle reste bien braquée sur son virage synth-pop. Pour accompagner les nouveaux arrangement du succulent morceau, la chanteuse nous offre en prime un clip hyper stylé et bien dreamy. On attend la suite avec impatience.

Lire aussi > Tomorrowland et Rock Werchter lancent un bouillant festival bruxellois au pied de l’Atomium

Joy Crookes – 19th Floor

Son superbe album Skin nous avait ébloui en octobre dernier et Joy Crookes continue de le clipper avec cette fois-ci l’illustration de « 19th Floor », titre qui truste déjà de nombreuses playlists sur les plateformes. La griffe de la Britannique est toujours bien palpable, sa voix joyeuse et envoûtante se mêle encore parfaitement aux mélodies soul et jazz, on est pas loin de la perfection. Preuve de son immense talent, son concert à l’Ancienne Belgique prévu ce samedi était archi-complet bien que tristement annulé. On espère la revoir très vite dans le royaume.

CIM Internet