Paris Match Belgique

Eminem, Dr Dre, Snoop Dogg… Rap et hip-hop ont rythmé la mi-temps du Super Bowl

super bowl

Eminem a posé un genou à terre lors de sa prestation. | © Belga Image

Musique

Le show a été assuré par plusieurs grands noms de la scène américaine.

 

Show dans le show, la mi-temps du Super Bowl, la finale du championnat de football américain, n’a pas déçu les 70.000 spectateurs du So-Fi Stadium de Los Angeles et les dizaines de millions de téléspectateurs devant leur petit écran, avec des prestations des rappeurs de la « west coast » Dr. Dre, Snoop Dogg et Kendrick Lamar, qui jouaient un peu à domicile, mais aussi du rappeur Eminem et de la chanteuse new-yorkaise Mary J.Blige.

Lire aussi > 5 rappeurs partagent l’affiche de la mi-temps du Super Bowl 2022

Après avoir interprété son titre « Lose Yourself », Eminem a d’ailleurs marqué les esprits terminé en mettant son genou à terre au terme de sa prestation. Une référence directe au geste du quarterback Colin Kaepernick, qui avait par ce geste protesté contre les violences policières faites au Noirs aux Etats-Unis en 2016, il avait même déclenché une petite révolution en NFL.

©Belga
Cette 56e édition du Super Bowl, qui opposait les Los Angeles Rams aux Cincinnati Bengals, avait également été inaugurée par la chanteuse de country Mickey Guyton. Cette dernière a interprété l’hymne national américain.En moyenne, les heureux chanceux qui auront pu assister à l’événement, en présence de nombreuses stars dans les gradins, auront dû débourser 6.500 dollars pour obtenir un billet. Au terme de cette rencontre, les Rams ont remporté le deuxième Super Bowl de leur histoire, en battant (23-20) les Bengals, au terme d’une finale au suspense insoutenable, ce dimanche.

CIM Internet