Paris Match Belgique

Placebo en pleine forme au Botanique !

Placebo est venu salué la Belgique avec un concert intimiste et puissant au Botanique ! | © © PHOTO / Le Parisien / Frédéric Dugit

Musique

Brian Molko et Stefan Olsdal, qui composent Placebo, étaient de retour à Bruxelles pour un « show intimiste » à l’Orangerie du Botanique ce mardi soir. On y a assisté !

 

Par L.Dp

Il s’agissait de l’avant-dernier rendez-vous de la série de concerts en mode « showcase » de Placebo pour présenter leur dernier album Never Let Me Go officiellement sorti ce 25 mars. Le premier depuis 2013 après donc presque dix années d’attente fiévreuse pour les fans du groupe.

Bruxelles suivait ainsi Paris, Berlin et Amsterdam. Placebo se produira encore ce jeudi à Londres avec cette même formule. Normal de voir Brian Molko passer par la Belgique vu son attachement à notre pays.

En rodage, le groupe l’est encore un petit peu. En témoigne le début du morceau « Too Many Friends » avec un Brian Molko qui s’arrête et s’excuse après 30 secondes. Souci techique rencontré par l’un des musiciens du groupe. Ce sera d’ailleurs l’unique échange entre le chanteur et le public. « Bienvenue à notre répétition » s’amuse Molko en patientant.

Sur scène mardi soir Molko et Olsdal sont entourés par trois ou quatre autres musiciens en fonction des morceaux. Ils en interpréteront une petite vingtaine au total pour une bonne heure et demie de show musclé. Placebo était là pour faire découvrir leur nouveau bébé sur scène et ils en ont joué la majeure partie. Ce qui donna lieu à un set plutôt puissant et réussi, comme l’album.

Les quatres singles dévoilés avant la sortie de Never Let Me Go ont été joués au Bota : « Beautiful James », « Surronded By Spies », « Try Better Next Time » et le tout dernier « Happy Birthday In The Sky ». On sent déjà le potentiel des très bons « Beautiful James » et « Try Better Next Time » qui vont faire mal sur les festivals cet été !

Le public s’est forcément davantage manifesté sur les tubes connus comme « Protect Me From What I Want », « Too Many Friends » ou « It’s In The Water Baby ». Sans oublier, en rappel, la magnifique reprise du hit de Kate Bush « Running Up That Hill » qui figurait sur leur album Covers. Une assitance dont la moyenne d’âge semblait assez proche de l’âge de Brian Molko, c’est-à-dire fin de quarantaine. Logique !

Si vous avez raté Placebo en cette fin de mois de mars, ne désespérez pas. Ils seront de retour deux fois encore en Belgique en 2022 : à TW Classic le 25 juin et au Sportpaleis d’Anvers le 11 novembre.

 

CIM Internet