Paris Match Belgique

Album à redécouvrir : Pixies invente le grunge en 20 minutes

Pixies sera à l'affiche d'un grand festrival belge à la toute fin du mois de juin. L'occasion de se replonger dans une discographie limitée mais de grande qualité ! | © DR

Musique

En septembre 1987, Francis Black, Kim Deal, Joey Santiago et David Lovering sortent un EP (un mini album) de huit titres Come on Pilgrim qui contient déjà tous les éléments d’un groupe devenu mythique en moins de 6 ans…

 

Par L.Dp

En réalité, nous aurions pû choisir n’importe quel album des Pixies de cette période bénie 1988-1993… De Surfer Rosa à Trompe le monde, on parle de quatre albums qui contiennent pépites et morceaux devenus iconiques depuis lors. Et on ne parle pas uniquement de « Where’s my mind ? » qui est sans doute leur disque le plus connu et que l’on reteouve dans de nombreuses BO de films et séries. Après 1993,  ce fut l’arrêt brutal sur fond d’égos, de disputes, de dopes, de folie, de tournées trop longues… Casus Beli !

Sur les huits chansons de Come On Pilgrim, qui est en gros la passage à la moulinette d’une cassette de démos qui contenaient dix-sept au départ, on retrouve une grande partie des ingrédients qu’on adorera écouter sur les albums à suivre. Il y a l’utilisation de la langue espagnole; des références religieuses et au sexe; la basse et la présence vocale adoucissante de Kim Deal, la guitare dépouillée et parfois martiale de Francis…

Les bases de ce rock alternatif ou ‘indé’ se retrouvent sans doute dans du Captain Beefheart, du surf rock et du punk également. Pourtant, l’époque était bien plus à la pop, au commercial sans oublier la new wave qui commençait à montrer des signes d’essouflement… « Vu d’Europe, à l’époque, les Pixies incarnaient avant tout l’intrusion d’un troupeau de buffles dans la vitrine anglaise de la new-wave porcelaine » écrivait Les Inrocks en 1997 lors de la sortie de la première compile du groupe.

N’oubliez pas, en écoutant ce mini-album de vingt-deux minutes et des poussières, que si le grunge a vu le jour c’est grandement grâce au Pixies, véritable coup de foudre pour Kurt Cobain. Les Pixies connurent six années magnifiques avec une série d’albums qui sont encore des références. Les Bostoniens seront en tournée européenne à partir de ce 22 juin et passeront par la Belgique le 30 juin à Rock Werchter. On est impatient de les retrouver. Des quatre mousquetaires, seule Kim Deal manque à l’appel. Elle a été remplacé, du moins depuis 2013, par Paz Lenchantin à basse et au chant. Et c’est loin d’être une naine…

Notre sélection

Caribou
Vamos
Ed is Dead
I’ve Been Tired

 

CIM Internet