Paris Match Belgique

Pour son nouveau morceau « BREAK MY SOUL », Beyoncé a samplé ce tube que vous connaissez tous

beyoncé break my soul show me love

She's back. | © BELGA IMAGE.

Musique

Dans les tuyaux depuis la semaine dernière, le retour de Queen B s’est confirmé la nuit passée avec le vibrant « BREAK MY SOUL ». Un morceau qui penche très fort vers le garage house et s’inspire directement d’un titre très célèbre des nineties.

 

C’est confirmé, l’été sera house et tourné vers les sonorités électroniques. Après Drake qui a surpris tout son monde avec Honestly, Nevermind, album qui s’inspire à fond de la culture club, c’est au tour de Beyoncé d’aller piocher dans le genre garage house. La pop star avait confirmé son retour la semaine dernière en teasant l’arrivée d’un nouvel album, Renaissance (prévu pour le 29 juillet), et a dévoilé la première pierre de son nouveau projet durant la nuit.

Hyper catchy, le single « BREAK MY SOUL » s’annonce déjà comme l’un des tubes de l’été et va à coup sûr faire bouger beaucoup de monde. Il annonce un projet résolument tourné vers le dancefloor et sample le mythique “Show Me Love” de la légende Robin S, un morceau qui fait le bonheur des clubbeurs depuis quasi 30 ans.

Hymne house et libérateur

Queen B s’autorise même un mashup en samplant également le morceau « Explode » de la rappeuse Big Freedia, créditée tout comme les compositeurs de « Show Me Love ». On ne peut que se réjouir d’un tel virage, avouons-le inattendu, pour la pop star qui arrive à se réinventer pour nous faire danser. Et qui balance aussi un bel hommage à la scène underground queer, aux racines de la dance music actuelle.

En plus du refrain puissant « You won’t break my soul » (Tu ne briseras pas mon âme), certains des lyrics choisis par la chanteuse sont d’ailleurs sans équivoque : « Release ya anger / release ya mind / Release ya job / release the time » (Libère ta colère / libère ton esprit / Quitte ton boulot / Libère le temps). En plus de nous faire bouger, « Bey » cherche à faire passer un message fort auprès des minorités. Une queen tout simplement.

La suite, c’est donc fin juillet avec l’album tant attendu, qui n’est que la première partie d’un ambitieux projet prévu sur deux opus. Ce premier volet sera composé de 16 titres et sent bon les feat. explosifs. Dans les noms qui circulent, on retrouve du très joli monde comme Rihanna, Doja Cat, Ariana Grande ou encore Nicki Minaj. Rien que ça.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Beyoncé (@beyonce)

CIM Internet