Paris Match Belgique

Histoire rock : quand Pearl Jam démarchait pour Bill Clinton !

30 ans après Eddie Vedder, le leader de Pearl Jam, est toujours aussi en forme ! | © Dafydd Owen / Avalon

Musique

En 1992, aux Etats-Unis, une élection présidentielle a pour enjeux de maintenir ou non les conservateurs au pouvoir pour quatre années de plus… Cela fait plus de dix ans que le Parti républicain occupe le plus haut siège avec Ronald Reagan puis Georges Bush senior. Pearl Jam a choisi son camp et veut pousser la jeunesse à aller voter.

 

Par L.Dp

Revenons un peu dans le temps pour comprendre… Lors des élections de 1988 opposant Michael Dukakis à Bush senior, l’Etat de Washington fut l’un des rares Etats à voter « démocrates » (9 au total sur le pays) face à la déferlente conservatrice. Ce qui ne fut pas le cas en 1984, 1980 et 1976 dans cet Etat du nord.

Le 20 septembre 1992, il y a trente années et des poussières, dans le cadre de la campagne électorale des élections présidentielles américaines, Pearl Jam donne un concert extérieur gratuit « Drop in the Park » à Seattle, leur ville d’origine. L’objectif clair de la bande à Eddie Vedder ? Recruter le plus de nouveaux électeurs possible ce soir-là.

Evidemment, les opinions politiques de Vedder sont bien connues et portent plutôt à gauche comme un certain Bruce Springsteen. Les thèmes des chansons du groupe ne peuvent mener à l’erreur. L’engagement politique est et était une valeur fondamentale importante de Pearl Jam.

Rock the Vote, le nom de ce concert gratuit, entendait ramener un maximum de jeunes électeurs dans les urnes et leur signifier de faire l’effort de se déplacer pour offrir à l’Amérique enfin un président « de gauche » depuis Jimmy Carter. Prévu à un autre endroit de la ville, le concert a dû être déplacé par les autorités car l’assistance est passée de 5 000 personnes à… 30 000 ! En 1992, Pearl Jam commence seulement à être connu. Ils n’ont que l’album Ten à revendiquer. Rien que l’idée du concert et son assistance importante sont déjà un succès.

«On a un peu dû se battre avec le maire… Mais la principale raison d’être ici aujourd’hui est de faire en sorte que le plus de gens possible s’inscrivent pour voter. C’est formidable de leur montrer qu’ils peuvent faire la différence » expliquait d’ailleurs avant le show un tout jeune Vedder.

Pour l’anecdote, l’affiche était, ce jour-là, composée aussi de Cypress Hill, Shawn Smith et Seaweed. Après le concert, environ 3 000 personnes se seraient inscrites comme nouveaux électeurs. La suite on connait : Bill Clinton est élu 42e président des Etats-Unis, il fera deux mandats successifs avant de passer le relais à… Bush fils. La boucle est bouclée !

 

Mots-clés:
rock grunge pearl jam
CIM Internet