Paris Match Belgique

« Plus de son » : Sur Pickx+, Selim revient avec une émission à la hauteur de notre scène musicale

plus de son selim

L'ancien animateur de Tipik fait son retour sur Pickx+. | © Studio Rabona.

Musique

Dans un format jamais vu en Belgique, la chaîne payante met les gros moyens pour proposer une émission musique inédite. Rencontre avec son animateur, qui nous donne rendez-vous à partir du 30 novembre tous les mercredis soirs.

 

« De près ou de loin, il n’y a rien qui ressemble à ça en Belgique. J’en suis très fier. » Tout sourire, Selim – l’ancien animateur de Tipik passé sur Pickx+ – fait l’éloge du prochain concept proposé sur la chaîne payante. « Plus de son », c’est une émission entièrement dédiée à la musique qui se décline en 10 épisodes. Chacun d’eux est dédié à un artiste ou un groupe, qui propose entre 5 et 9 sessions musicales entrecoupées d’interviews menées par l’animateur mélomane.

« Une claque »

Particularité du show, celui-ci se veut hyper qualitatif avec une direction artistique pointue et des images léchées. Des gros moyens ont été mis par Proximus, qui s’offre les services des Anversois de studio Rabona pour réaliser l’émission. À l’envie de mettre le paquet avec la mise en scène s’ajoute la curiosité de l’animateur, qui promet des interviews fouillées et surtout « différentes de ce qui se fait aillleurs. » « Je n’ai pas même pas réfléchi avant d’accepter. On ne s’est rien refusé et on a pu vraiment discuter en longueur avec les artistes, en toute liberté de ton, et travailler la main dans la main sur les directions choisies », nous détaille-t-il. 

On crée un espace où les artistes belges et étrangers peuvent venir s’exprimer, sans être piégés, sans être comparés, où ils existent.

Si le résultat n’a pas encore été révélé, le casting de choix fait rêver. On y retrouve des jeunes talents prometteurs – la soul de Blackwave., la pop rock de Charles ou le flow d’Aloïse Sauvage – mais aussi des pointures comme Hooverphonic ou Jay Jay Johanson. Un line-up bien balancé entre les genres et les noms et à majorité noir-jaune-rouge qui a tout de suite tapé dans l’œil de Selim. « Quand j’ai vu la liste des invités, je me suis pris une claque », confesse-t-il. On y retrouve encore pêle-mêle Yellowstraps, Gael Faure, Béesau, Glauque et Benjamin Vndredi.

plus de son pickx+
En plateau avec Aloïse Sauvage pour le premier épisode de « Plus de son ». © Studio Rabona.

Le maître de cérémonie insiste sur le côté « humain » de l’émission, qui se rapproche de ses influences et inspirations : « On se rapproche beaucoup de ce que font les Anglais ou les Américains, ou même les Français. J’adore ce que fait Mouloud Achour avec ‘Clique’ par exemple. Un autre gars qui ma beaucoup inspiré, c’est Edouard Baer quand il était sur Radio Nova. » Dans notre bon royaume, Selim avoue avoir une admiration sans bornes pour Jérôme Colin : « Avec ‘Hep Taxi !’, il est vraiment arrivé à faire quelque chose d’unique en Belgique, en mettant à l’aise ses invités et en les embarquant sur des terrains différents. »

En promettant des visuels jamais vus en télé dans notre pays et en créant une atmosphère à part, taillée au storytelling travaillé, Pickx+ crée ici un fabuleux piédestal pour les artistes de tous bords. « C’est trop cool de se dire qu’on crée un espace où les artistes belges et étranger peuvent venir s’exprimer, sans être piégés, sans être comparés, où ils existent », s’enthousiasme encore Selim. On attend le résultat avec impatience. 

« Plus de son », sur Pickx+ à partir du mercredi 30 novembre (22h30)

CIM Internet