Paris Match Belgique

Rencontre : Cet artiste belge, inconnu chez nous, cartonne dans les pays de l’Est

Plein de bonne humeur et surtout très motivé, Nils produit une musique festive à son image. | © D.R.

Musique

L’artiste de 33 ans a découvert son amour de la musique électro après avoir accompagné l’un de ses amis mixer à Tomorrowland alors qu’il n’avait que 16 ans.

 

Nils Bokanowski, ce nom ne vous dit peut-être rien, et pourtant ce jeune producteur belge rencontre un succès fou dans les pays de l’Est et plus particulièrement en Pologne où il a trôné à la première place du Hit Planeta durant plusieurs semaines. Comment expliquer ce succès ? Tout simplement car il a fait preuve de culot. De fait, en 2020, après avoir voué une passion pour la musique durant de nombreuses années sans jamais vraiment tenter sa chance, Nils a envoyé pour la première fois l’un de ses morceaux aux labels belges. Si les maisons de disques belges reconnaissaient son talent, elles trouvaient qu’il manquait d’expérience en tant qu’artiste et qu’il était trop jeune. Le producteur ne s’est pas découragé pour autant et a alors contacté par la suite Universal en Pologne avec qui il a finalement signé un contrat. « Je suis Belge, j’ai vécu toute ma vie à Bruxelle. Mais je pense que mon nom de famille qui est lui d’origine austro-hongroise a dû faire qu’on pensait que je venais des pays de l’Est », nous confie-t-il sur un ton humoristique. « Mes chansons passent sur toutes les radios là-bas, alors qu’ici presque pas. J’aimerais vraiment que des radios telles que NRJ ou Fun Radio me donnent ma chance maintenant que j’ai fait mes preuves ailleurs ».

Lire aussi > Histoire rock : quand le divorce de The Edge offre le meilleur de U2

Sa musique, Nils la décrit comme étant festive et mainstream. « J’écoute tous les genres musicaux imaginables. Rap, classique, éléctro… je suis influencé par plein de styles différents ». Son premier morceau, « One More Night », a atteint les 500 000 streams en ligne. Son but est de composer des morceaux électro sur lesquels les gens peuvent s’amuser et danser. Pour ce faire, il a fait appel à plusieurs artistes qui ont déjà travaillé avec les plus grands. On peut notamment citer Bokanowski sur la chanson « By The Sea », qui avait déjà collaboré avec Kygo ou encore Krysta Youngs sur le morceau « Heart Stops », qui a elle déjà travaillé avec le groupe BTS ou encore Bruno Mars. Actuellement, Nils Bokanowski propose un nouveau morceau chaque mois. Trois chansons sont déjà sorties, la prochaine qui s’intitulera « Me Not You » sortira fin novembre et sera cette fois-ci une collaboration avec Aleesia. La chanteuse a notamment posé sa voix sur la chanson « Love me Loud » de Robin Schulz.

Un rythme artistique soutenu pour le Bruxellois qui en plus d’être producteur est également entrepreneur. De fait, il est à la tête de l’entreprise belge Colive, spécialisée dans la cohabitation. « Je bosse la journée et le soir je compose (rires). En vrai ma double casquette m’aide pas mal, mon côté entrepreneurial peut s’avérer très utile lorsque l’on est un artiste ». La prochaine étape pour Nils, il l’espère, est de pouvoir faire découvrir sa musique au public belge.

CIM Internet