Paris Match Belgique

Les tubes de Noël (1/5) : All I Want For Christmas Is You de Mariah Carey

Mariah Carey, la reine incontestée de Noël | © Columbia

Musique

Dans Les tubes de Noël, on revient sur l’histoire des chansons de Noël qui ont marqué des générations. Cette semaine, on s’attarde sur la Reine de Noël, Mariah Carey et son célèbre All I Want For Christmas Is You (1994).

Un coup de génie marketing

En 1993, après le succès de l’album Music Box, il était temps pour Mariah Carey et son équipe chez Columbia Records de préparer un nouvel album. C’est là que vient l’idée de l’album de Noël. Cependant, celle-ci fut accueillie à demi-teinte, car alors, les albums de Noël n’étaient enregistrés que par des artistes sont la carrière était sur le déclin. Walter Afanasieff, parolier et producteur de talent notamment connu pour avoir produit My heart Will go on, et la chanteuse se mettent à l’écriture de l’album Merry Christmas au milieu de l’année 1994.

Pour se mettre un peu plus dans l’ambiance, Mariah Carey a alors décoré la maison qu’elle partageait avec Tommy Mottola aux couleurs de Noël… en plein mois d’août ! All I Want For Christmas Is You a été écrite et composé en à peine 15 minutes !

Des origines tristes

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la chanteuse puise son inspiration dans les moments les plus sombres de son existence.
Elle naît le 27 mars 1969, à Huntington, aux États-Unis, d’un père d’origine afro-américaine et vénézuélienne et d’une mère irlandaise. Durant son enfance, elle connaîtra la pauvreté et le racisme. Elle parle de sa famille comme d’une famille dysfonctionnelle dans laquelle les fêtes de Noël étaient à chaque fois ratées, notamment par manque de moyens. De là que lui vient sa volonté de rendre parfait chaque réveillon de Noël.

Un succès retentissant

En janvier 1995, All I Want for Christmas Is You atteint la sixième place du Billboard Hot Adult Contemporary. Depuis lors, chaque année, la chanson fait son retour dans le Billboard Hot 100 ! Un palmarès non négligeable : pas moins de 35 disques de platine dans neuf pays, quatre disques d’or.

Selon The Economist, la Diva gagne 2,5 millions de dollars chaque année. Depuis 1994, la chanson lui aurait rapporté plus de 70 millions de dollars en 28 ans. Une coquette somme pour la chanteuse qui a su tirer parti de la magie de Noël.

CIM Internet