Paris Match Belgique

« England Lost », quand Mick Jagger chante le Brexit blues

Mick Jagger déplore son "England Lost" | © Belga / EPA/ LAURENT GILLIERON

Musique

No satisfaction pour Mick Jagger, qui fait partie des déçus de la sortie de l’Angleterre de l’Europe, et qui a choisi de mettre des mots sur ses maux. Et en musique : le chanteur des Rolling Stones, a dévoilé un nouveau morceau enregistré en solo, teinté d’inquiétude et d’incertitude sur le Brexit.

À 74 ans, le musicien britannique s’aventure sur le terrain miné de la politique de son pays avec une chanson au titre évocateur, England Lost , qui peut se traduire par « L’Angleterre a perdu » mais aussi « l’Angleterre perdue ». Sur des riffs de guitare groovy, le chanteur à la voix reconnaissable entre mille confie son malaise : « J’ai été chercher l’Angleterre mais je ne l’ai pas trouvée/Je crois que je suis en train de perdre mon imagination/J’en ai assez de parler d’immigration/Tu ne peux pas entrer et tu ne peux pas sortir ».

Lire aussi > Le clin d’oeil remarqué de la reine Elizabeth II à l’heure fatidique du Brexit

Sentiment d’insécurité

Mick Jagger a évoqué sur la radio Beats 1 un match de football décevant où l’Angleterre n’a pas gagné, allusion à peine voilée au Brexit, « un moment difficile de notre histoire », rapporte l’agence britannique PA. La chanson exprime « un sentiment d’insécurité », « de ne pas savoir où on est », a-t-il ajouté. Le clip du titre, en noir et blanc, montre l’acteur britannique Luke Evans essayer d’échapper à plusieurs personnes qui le poursuivent et l’empêchent de s’enfuir. Une petite fille lui demande « Où pensais-tu pouvoir aller? », comme s’il ne pouvait pas quitter le Royaume-Uni.

Dédicace à l’Amérique de Trump

Mick Jagger a également publié un deuxième titre, Get a Grip, qui semble aborder l’Amérique de Donald Trump, avec des paroles comme « Les informations sont toutes fausses », clin d’oeil à la ritournelle sur les « fake news » du président américain. Le musicien britannique n’était pas apparu sur une chanson en solitaire depuis 2011. Le dernier album original des Rolling Stones, A Bigger Bang, remonte à 2005. Mais le guitariste du groupe Keith Richards vient de révéler qu’ils travaillaient à un nouvel album pour « très bientôt ».

Lire également > Banksy s’inspire du Brexit pour sa dernière fresque

Les artistes déçus par le Brexit

En amont du Brexit, les artistes britanniques avaient été nombreux à se mobiliser et à appeler leurs fans à voter contre la sortie de l’Europe. Ainsi, de grands noms tels que le sculpteur Anish Kapoor ou encore la chanteuse Florence Welch ainsi que les membres du groupe The XX s’étaient opposés au Brexit, sans succès. Lors de l’annonce des résultats du vote, et donc du Brexit, J.K. Rowling, l’auteur d’Harry Potter avait fait part de son émotion : « je n’ai jamais voulu pouvoir utiliser de la magie autant qu’aujourd’hui ».  

CIM Internet