Paris Match Belgique

Brendon Urie annonce la fin du groupe Panic! at the Disco

Brendon Urie annonce la fin du groupe Panic! at the Disco

Brendon Urie en 2017. | © Frederic J. BROWN / AFP

Musique

Leur chanson « High Hopes » était resté 52 semaines dans le classement du Billboard.

 

C’est la fin d’une ère pour de nombreux adolescents des années 2000. Le chanteur Brendon Urie a annoncé sur les réseaux sociaux la fin du groupe Panic! at the Disco. « Parfois, un voyage doit se terminer pour qu’un nouveau commence. Nous avons essayé de garder ça pour nous, bien que certains d’entre vous aient pu entendre… Sarah et moi attendons un bébé très bientôt ! », a écrit sur Instagram le chanteur. Il souhaite ainsi « consacrer (son) énergie » à sa vie de famille, ce qui ne sera plus compatible avec Panic! At The Disco.

Formé en 2004, le groupe originaire de Las Vegas était composé alors de quatre membres. Ils se font connaitre avec leurs albums A Fever You Can’t Sweat Out (2005) et Pretty. Odd. (2008), et les titres « Nine In The Afternoon » et « I Write Sins Not Tragedies ». Après le départ progressif des différents membres, Panic! At The Disco devient le projet solo de Brendon Urie en 2015. Il sort alors le titre « Hallelujah », mais c’est la chanson « High Hopes » qui sera un véritable succès en 2018, atteignant la quatrième place du Billboard, et restant 52 semaines dans le classement.

« Merci à tous pour votre immense soutien au fil des années », continue Brendon Urie dans son message. « Je suis impatient de retrouver tout le monde en Europe et au Royaume-Uni pour un dernier tour ensemble. » Une tournée mondiale qui se terminera donc comme une tournée d’adieux pour le groupe. Pour les fans belges, le groupe jouera pour la dernière fois chez nous le 28 février prochain au Sportpaleis à Anvers.

Mots-clés:
Musique groupe musique
CIM Internet