Paris Match Belgique

Le chanteur Grégoire reprend un morceau d’Oasis et devient la risée du web. Il répond avec humour.

Grégoire reprise Oasis

Grégoire aurait dû interpréter un autre morceau en août dernier | © Copie écran Youtube

Musique

Au milieu de la Gare de Lyon, Grégoire, l’interprète de « Toi + Moi » a repris « Don’t Look Back in Anger », chanson-culte du groupe Oasis. Une initiative qui a déchainé les réseaux sociaux.

« Mes oreilles saignent », « je vomis », « Carlos avait fait une meilleure reprise d’Oasis » (et de passer la pub pour la boisson),… Grégoire a participé à l’opération #PianoenGare de la SNCF en interprétant un des morceaux les plus vendus et emblématiques du groupe anglais des frères Gallagher. Et dire que sa performance n’a pas déclenché des vivats unanimes et une nomination directe pour les « Victoires de la Musique » n’est pas vraiment exagéré.

Lire aussi > Raphaël : le retour d’un chanteur populaire, la découverte d’un écrivain primé

Et pourtant, la vidéo n’est pas du tout neuve. Elle date de fin août 2017 mais c’est le site Brain qui a vendu la note le 4 octobre et  a déclenché une vague de commentaires acerbes voire totalement méchants : « est-ce qu’un piano peut se suicider » s’interroge un internaute en commentaire sous la vidéo de la reprise de « Don’t look back in anger ».

Une réponse de Grégoire avec humour

Heureusement si le chanteur a, on doit le reconnaître, dévissé durant sa prestation ferroviaire, il n’en perd pas son sens de l’humour. Et au lieu de réagir négativement ou au cas par cas, il a compilé les meilleurs commentaires dans un storify savoureux.

Celui qui fut le premier artiste révélé par le label participatif « My Major Company » reviendra fin novembre avec un nouvel album « À écouter d’urgence ». Ce n’est pas ce que de nombreux internautes ont dit de sa reprise mais on lui souhaite un bien meilleur accueil pour ce qui sera le cinquième album studio de celui qui se fit connaître par sa célèbre équation « Toi + Moi ». « Lui  + Liam », ça semble marcher beaucoup moins bien.

 

Mots-clés:
oasis Grégoire SNCF
CIM Internet