Paris Match Belgique

Du labo au berceau : la chanson qui rend les bébés heureux

Vidéo Musique

Bien plus qu’une simple berceuse, « The Happy Song » a été spécialement conçue pour rendre les bébés heureux. 

 

La chanson qui rend les bébés heureux (« The Happy Song ») est le résultat de nombreuses recherches et d’analyses sur les goût musicaux des nourrissons. L’expert du développement de l’enfant, Caspar Addyman, et la psychologue musicale, Lauren Stewart, tous deux professeurs à la Goldsmiths, University of London, ont longuement étudié la réaction des bébés aux différentes sonorités afin d’établir celles qui leur plaisaient le plus, apprend-on dans un article de Time.

Des goûts musicaux précoces

Il semblerait donc que les bébés soient de grands adeptes des musiques entraînantes, simples et répétitives. Ayant une mémoire beaucoup plus courte que celle des adultes, un son qui se répète ne leur semble pas monotone. À cela, il faut ajouter des éléments de surprise comme un silence, un changement de tempo ou encore un effet sonore inattendu dont ils sont très friands. Les claquements de mains, les bruits d’animaux et les rires arrivent aussi très bien capter leur attention. En associant toutes leurs découvertes, les deux experts ont chargé la chanteuse anglaise Imogen Heap, détentrice de deux Grammy Awards, de composer la chanson idéale pour bébés. Elle a dû respecter des paramètres bien précis : une gamme majeure avec une mélodie simple et répétitive. Le son devait également respecter un tempo vif pour refléter les battements de cœur des bébés, qui sont plus rapides que ceux d’un adulte. Le tout interprété avec une voix féminine énergétique, qui reprend le ton du langage enfantin.

Quatre chansons ont, dans un premier temps, été testées sur 26 bébés âgés entre six et douze mois. Vingt d’entre eux ont réagi très positivement à la chanson au rythme le plus rapide. « Nous savions quelle chanson les mamans ont le plus aimé puisque nous pouvions leur demander. Nous avons également demandé aux parents de nous dire ce que leur enfant préférait parce qu’ils sont les experts de leurs propres enfants. Mais nous avons aussi filmé et codé les réactions des bébés en fonction des rires, sourires et des mouvements de danse », explique le Dr Caspar Addyman dans un article publié sur The Conversation. Prochaine étape pour les deux experts : s’intéresser plus en profondeur aux réactions des tout-petits face à la « happy music ».

Une étude publiée en 2013 avait déjà prouvé que les nourrissons entendent et se rappellent des mélodies même lorsqu’ils sont dans le ventre de leur mère.

CIM Internet