Paris Match Belgique

« Brace yourselves, Booba is coming » : Le rappeur annonce la sortie avancée de son album

Une annonce royale. | © Facebook

Musique

Dans une vidéo aux accents de Game of Thrones, le roi du rap français avance la sortie de son nouvel album.

L’effervescence est totale autour de Trône, le nouvel album de Booba. Après deux ans d’attente, sa sortie était initialement prévue pour le quinze décembre. Mais suite à une fuite, prétendument organisée par le Duc lui-même, l’opus sera disponible officiellement dès ce vendredi. La nouvelle a fait vibrer le monde du rap francophone, et est relayée par de nombreux médias français, assurant une promotion exceptionnelle pour le rappeur.

En milieu de journée, Booba a publié une vidéo sur Instagram et Facebook, se mettant en scène dans un décor de Game of Thrones, en rapport avec le nom du nouvel album.

Sous la neige, vêtu d’une fourrure à la Jon Snow, Booba siège immobile sur le Trône de Fer, se présentant une fois de plus en roi autoproclamé du rap français. En fin de vidéo, la nouvelle date du premier décembre apparaît. Brace yourselves, Booba is coming.

La tracklist publiée

En fin de journée, le rappeur lâche finalement la tracklist de l’album, qui compte en tout quinze titres. On y retrouve notamment trois chansons déjà sorties, à savoir « Nougat », « Éléphant » et « DKR », son ode au Sénégal où il s’accompagnait d’une kora, instrument traditionnel africain. La kora qui sera une seconde fois mise à l’honneur sur l’album, étant donné qu’on y retrouve Sidiki Diabaté, joueur de kora et fils du virtuose en la matière Toumani Diabaté dans le titre « Ça va aller ». Sur cette piste, Booba s’entoure également de Niska, rappeur hautement en vue cette année avec notamment « Réseaux ». Enfin, on retrouve Gato sur « Bouyon » et le roi belge du rap et protégé de Booba Damso sur « 113 ». Une continuité avec Nero Nemesis, le dernier album de Booba où les deux rappeurs figuraient sur le titre « Pinocchio » qui a enclenché le succès phénoménal de Damso auprès du grand public.

Lire aussi > Ce que le malaise autour de Damso et de l’hymne des Diables rouges dit de nos fossés générationnels

Un teasing de longue haleine

Cette annonce marque la dernière étape d’un teasing de longue haleine, qui s’est intensifié ces derniers jours. Samedi dernier, le Duc de Boulogne annonçait un concert dans la plus grande salle d’Europe, à savoir le tout nouveau « U Arena » inauguré par les Rolling Stones il y a quelques semaines. La salle, aux dimensions dignes d’un stade de foot, se situe à Nanterre et comporte en tout 40 000 places (en comparaison, notre modeste Forest National n’en compte que 8 400). Le concert n’aura lieu que dans plus de dix mois, à savoir le treize octobre 2018, mais les places seront déjà en vente dès demain.

Lire aussi > « Droit de réponse » : le rap de Benlabel en réponse aux émeutes de Bruxelles

CIM Internet