Paris Match Belgique

Des photos du Japon féodal mises en ligne gratuitement

Un combat de Sumo immortalisé il y a plus d'un siècle. | © Photography Collection, The New York Public Library

Photographie

La Bibliothèque publique de New York a mis en ligne d’anciennes photos du Japon à l’ère Meji, bien avant que la modernisation transforme le pays en profondeur. 

Vie quotidienne, paysages rosés et architecture traditionnelle de l’époque… L’immortalisation du Japon féodal fait dorénavant partie de la collection numérique de la Bibliothèque de New York, ressource qui présente plus de 700 000 documents. Des centaines de photos colorisées ont été mises en ligne récemment illustrant le pays du Soleil-Levant durant l’ère Meji, de 1868 à 1912. Cette période est très importante pour la culture japonaise car elle représente la fin de la politique d’isolement volontaire du Japon et le début de la modernisation du pays. De telles photos sont des témoignages authentiques inestimables, relate Japanization.

© Photography Collection, The New York Public Library

Ces clichés, vieux pour certains de 150 ans, sont également précieux d’un point de vue documentaire car la photographie est arrivée assez tardivement au Japon. Ses frontières étaient en effet fermées par le système féodal rigide tout au long de l’ère Edo de 1603 à 1868. Une fois entré au Japon en 1848, le premier appareil photo était réservé à la noblesse locale. Il aura fallu attendre les débuts de l’ère Meji en 1868 pour que la photographie professionnelle puisse s’étendre.

Lire aussi : Un couple accorde ses vêtements depuis 37 ans

Accessible gratuitement sur le site de la Bibliothèque américaine, cette centaine de photos a été prise par des étrangers présents sur place. Ces photographes « touristiques » n’hésitaient pas à tricher un peu avec la réalité en reconstituant des scènes « typiques » en studio qui correspondent tout de même à l’idée d’un Japon, parfois certes un peu fantasmé, que les Occidentaux aimaient imaginer.

© Photography Collection, The New York Public Library
© Photography Collection, The New York Public Library

Coloriées au pinceau, ces images représentent parfaitement la culture japonaise avec des temples, une architecture traditionnelle, des combats de sumo ou encore des geishas sous un cerisier. Mais elles peuvent aussi nous permettre d’observer la métamorphose et l’urbanisation de certaines régions comme Tokyo et Yokohama, ou, au contraire, la préservation d’autres sites, comme si le temps s’était suspendu pendant plus d’un siècle. À l’inverse, certains lieux disparus lors des bombardements intensifs des la Seconde Guerre Mondiale peuvent être admirés avec un brin de nostalgie pour les passionnés du Japon.

Yokohama © Photography Collection, The New York Public Library
Tokyo © Photography Collection, The New York Public Library
Mots-clés:
photographie japon
CIM Internet