Les pieds dans le plat : Un homme saccage gentiment une œuvre d’Yves Klein en marchant dessus

Les pieds dans le plat : Un homme saccage gentiment une œuvre d’Yves Klein en marchant dessus

L'homme a marché dans le "Bac à Sable" de Klein. © DR

Photographie

La gaffe à de quoi donner le blues à n’importe quel commissaire d’exposition : un homme a laissé son empreinte sur une œuvre de l’artiste décédé Yves Klein. Une grosse boulette dont ses semelles se souviendront.

 

C’est une bourde à plusieurs millions d’euros qu’a fait un visiteur qui assistait à la présentation de la future rétrospective Yves Klein, qui sera exposée au Musée d’art moderne et d’art contemporain de Nice (MAMAC). Un homme a malencontreusement marché sur une œuvre de l’artiste français d’origine niçoise. Venu écouter le discours du premier adjoint à la mairie de Nice, Christian Estrosi, « il n’a pas remarqué » avoir laissé son empreinte dans le « Bac à Sable » de l’artiste, un lit de pigments bleu pur, posé à même le sol.

« Il a posé un pied sur le coin de l’œuvre. Il ne s’en est pas vraiment rendu compte et est parti assez rapidement », a expliqué à LCI la ville de Nice. Heureusement, la boulette n’a « pas eu de suite » et les dégâts ont pu être colmatés.

Décédé en 1962 à l’âge de 34 ans, Yves Klein est l’un des artistes français les plus côtés dans le monde, précurseur du happening et du body art, bien qu’il se soit fait connaitre grâce à ses monochromes bleu marine. En 2012, l’une des ses œuvres – « LC 1 » – s’était arrachée au prix de 36 millions de dollars. Une exposition sur l’artiste français se tient actuellement au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles, et ce jusqu’au 20 août 2017.

CIM Internet