Paris Match Belgique

À la télé ce soir : La vraie histoire d’une icône torturée

Amy Winehouse

Amy Winehouse. | © DR

Programmes télé

Quelques jours avant les huit ans de sa mort, Arte diffuse ce vendredi soir un portrait émouvant de la chanteuse Amy Winehouse, disparue à l’âge de 27 ans.

Ils ont tenté de l’envoyer en rehab, mais elle a refusé. Victime de ses addictions à la drogue et l’alcool, Amy Winehouse a donc rejoint Jimi Hendrix, Janis Joplin, Kurt Cobain, Jim Morrison, Robert Johnson et Brian Jones au « club des 27 ». C’était le 23 juillet 2011. Fauchée en pleine gloire et en pleine jeunesse, la Londonienne à la voix suave était destinée à une carrière exceptionnelle. En 2008, son album Back to Black a été couronné par six Grammy Awards. Un succès rapide que la chanteuse de jazz n’a pas réussi à gérer. Cette artiste au talent brut n’était pas armée pour affronter la célébrité. Ses déboires avec l’alcool, la drogue et sa dépression ne cesseront de la poursuivre. L’exposition médiatique – et un mari toxicomane – ne feront que les amplifier. L’îcone torturée s’éteindra le 23 juillet 2011, laissant ses fans inconsolables.

Dans Amy, le réalisateur Asif Kapadia a voulu retracer la (courte) vie et la mort de cette talentueuse Britannique. « Je ne voulais pas faire un film sur des célébrités qui parlent d’elle, d’Amy. Je voulais comprendre qui elle était, rentrer dans son intimité, dans sa tête. Récupérer des choses personnelles d’elle », expliquait-il au magazine Première à la sortie de son documentaire.

Intimiste et émouvant, ce portrait évoque, à l’aide de vidéos d’archives rares et d’interviews de ses proches, la jeunesse, la gloire et la détresse de cette grande chanteuse, nous rappelant quelle perte énorme fut son décès pour le monde de la musique. Récompensé de l’Oscar du Meilleur Documentaire, il est diffusé ce vendredi soir à 22h25 sur Arte, quatre jours avant les huit ans de sa tragique disparition.

Retrouvez tous les programmes télé de ce vendredi 19 juillet pour une soirée canapé.

CIM Internet