Paris Match Belgique

À la télé ce soir : Un documentaire pour penser l’école autrement

école du changement

Et pour enfin comprendre les pédagogies actives ! | © DR

Programmes télé

Les préjugés autour des pédagogies actives en prennent un coup avec L’école du changement, un documentaire belge diffusé ce soir sur La Trois. 

« Truc de bobos », « règne de l’enfant roi », « ils apprennent rien », « aucun cadre »… Les clichés autour des pédagogies actives ont la peau dure. Malgré un succès croissant ces dernières années, cette démarche reste marginale de le paysage scolaire belge, surtout au niveau secondaire. Et le concept, encore assez flou pour de nombreuses personnes. Un documentaire belge permet enfin d’y voir plus clair et de déconstruire, inconsciemment certains stéréotypes.

Réalisé par Anne Schiffmann et Chergui Kharroubi, L’école du changement suit le quotidien des élèves et des professeurs de deux établissements bruxellois qui, chacun à leur manière, bousculent les codes de l’école traditionnelle : l’une à Molenbeek, l’Ecole Secondaire Plurielle Maritime, et l’autre à Saint-Gilles, le Lycée Intégral Roger Lallemand. Différentes dans leur organisation, elles ont en commun d’être deux écoles publiques à pédagogie active pour tous les enfants, de tous les milieux. Deux écoles où l’on fait le pari que ce type d’enseignement est accessible à tous. Mixité sociale, bienveillance, démocratie, solidarité, liberté d’expression et remise en question y sont les maîtres mots.

Lire aussi > Notre rencontre avec les deux réalisateurs Anne Schiffmann et Chergui Kharroubi

Win win

Autre point commun : ces deux écoles ont vu le jour grâce à des professeurs passionnés, animés d’une envie commune de changement afin de redonner du sens à l’école. Résultat : les professeurs retrouvent le goût d’enseigner, et les élèves, valorisés et écoutés, celui d’apprendre.

« Changer l’école, c’est aussi une façon de changer la société », avançaient les deux réalisateurs lors de notre rencontre en janvier dernier. Avec des valeurs fondatrices telles que la solidarité et la bienveillance, les pédagogies actives vont à contre-courant de la société individualiste. « Ce type d’enseignement et de rapport peut changer le regard entre les gens, avoir une société plus égalitaire, plus juste où on se sent mieux. » Loin des problématiques telles que le burn-out des enseignants, la violence et le harcèlement au sein des écoles ou encore le controversé décret des inscriptions, L’école du changement présente enfin l’enseignement de manière positive. Diffusé ce lundi soir sur La Trois à 21h.

Découvrez tous les programmes TV de ce lundi 17 février pour une soirée canapé.

CIM Internet