Paris Match Belgique

À la télé ce soir : Harry Potter et le prince de sang mêlé, 5 secrets de tournage inattendus

Harry Potter et le prince de sang mêlé TF1

Scène extraite du film "Harry Potter et le prince de sang mêlé".

Programmes télé

Le mardi soir est désormais le jour de rendez-vous des fans d’Harry Potter sur TF1.

 

Ce soir à 21h05, TF1 dévoilera le sixième volet de la célèbre saga britannique. L’occasion de revenir sur plusieurs secrets de tournage du film, et des anecdotes inédites révélées par la référence en la matière : Allociné.

Lire aussi > Ces attractions dans l’univers d’Harry Potter vont vous faire oublier le confinement [VIDEOS]

1. Une fin dévoilée en plein tournage

Alors que le film Harry Potter et le prince de sang mêlé était en plein tournage, le dernier et ultime opus de la saga Harry Potter et les Reliques de la Mort est sorti en librairie, dévoilant la fin inattendue. Le roman est paru dans sa version anglaise en juillet 2007, et en version française en octobre 2007.

2. Un « gigantesque » casting pour le personnage de Lavande Brown

Après un casting colossal organisé à travers le Royaume-Uni pour trouver la candidate parfaite, c’est la débutante Jessie Cave qui a été retenue pour jouer le rôle de Lavande Brown, la petite amie de Ron Weasley. L’actrice fait alors ses débuts au cinéma. « C’est une fille effervescente, très physique », a expliqué Jessie Cave. « Elle n’hésite pas à sauter sur Ron et à l’étouffer de caresses et de baisers. Peu de filles ont ce culot et parviennent ainsi à leurs fins. Mais je pense que cela cache aussi quantité d’appréhensions. Cette nana est plus compliquée qu’il n’y paraît, et donc encore plus intéressante à jouer ». Emma Watson s’est également exprimée sur la rivalité entre Lavande et Hermione : « Hermione hait Lavande de toutes ses forces. Pas seulement parce qu’elles sont rivales, mais parce qu’elles sont de natures diamétralement opposées. Hermione ne voit en Lavande qu’une bimbo narcissique et écervelée, alors qu’elle-même est une fille forte et intelligente – le genre qui intimide les garçons. Elle ne sait pas se coiffer, se maquiller, se mettre en beauté, ce qui la désavantage par rapport à Lavande ». 

3. Dumbledore est homosexuel

Même si des rumeurs autour d’une potentielle attirance pour les garçons couraient autour du personnage de Dumbledore, aucune information officielle ne permettait jusque-là de l’affirmer. Il faudra attendre la lecture du script d’Harry Potter et le prince de sang mêlé pour que J.K. Rowling dévoile l’homosexualité du célèbre directeur de Poudlard. Dans le script initial, il est mentionné que Dumbledore aurait eu une liaison avec une jeune-fille. La romancière corrigera le réalisateur David Yates à l’origine de la coquille, pour lui rappeler que, dans son roman, Dumbledore aime les hommes. Dans son passé, il est même tombé amoureux de Gellert Grindelwald, un sorcier ennemi qu’il a un jour affronté. Le drame de sa vie. Le scénario a donc dû être modifié en cours de tournage.

4. Un passe-droit de Ralph Fiennes

L’acteur qui campe Tom Jedusor lors des flashbacks de l’enfance de « Celui-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Prononcer-Le-Nom » n’est autre que Hero Fiennes Tiffin. Le jeune acteur de 11 ans est en fait le neveu de Ralph Fiennes, le légendaire acteur de Voldemort.

5. Plusieurs acteurs pour un même personnage

Beaucoup de fans l’auront sans doute remarqué. L’acteur qui interprète Voldemort adolescent dans Harry Potter et la chambre des secrets n’est pas le même que celui qui l’interprète dans Harry Potter et le prince de sang mêlé. Dans le premier volet de la saga, il s’agissait du comédien Christian Coulson. Ce dernier avait été préssenti pour reprendre son rôle dans le sixième volet mais l’idée a été abandonnée en raison de son âge (30 ans). Il a donc été remplacé par Frank Dillane (Au coeur de l’océan, Fear the Walking Dead,…)

 

CIM Internet