Paris Match Belgique

Laurent Delahousse présente ses excuses au public après sa bourde en plein direct

Laurent Delahousse

Laurent Delahousse en direct sur France 2, le 28 juin 2020.

Programmes télé

Le lapsus a fait le tour de la toile.

 

Ce dimanche 28 juin, les téléspectateurs ont eu l’occasion d’assister à une soirée spéciale sur le second tour des élections municipales sur France 2. Les débats ont été animés par Laurent Delahousse et Anne-Sophie Lapix pendant près de deux heures. Un travail exténuant qui a conduit l’animateur de 50 ans à faire une petite bourde très remarquée par les téléspectateurs.

Lire aussi > « On n’est pas couché » : La prestation d’Arielle Dombasle jugée catastrophique par les téléspectateurs

Alors qu’il s’adressait à Philippe Moreau Chevrolet, professeur de communication politique à l’IEP Paris, le présentateur a déclaré en parlant d’Emmanuel Macron : « Le seul concurrent qu’il peut avoir, c’est Eric Raoult pendant la campagne ». Seul hic, Laurent Delahousse voulait faire référence au professeur Didier Raoult. Le lapsus a rapidement été corrigé par les intervenants amusés qui l’ont corrigé en direct en criant « Didier, Didier ! ». Éric Raoult est un ancien député et ancien maire UMP du Raincy. Tête dans les mains, Laurent Delahousse s’est aussitôt excusé pour son erreur en direct : « Ce gros moment de solitude que je viens de vivre … C’est énorme ! Non mais franchement, on est fatigués à cette heure-ci ! »

Lire aussi > Une célèbre présentatrice se moque ouvertement de la cicatrice cachée de Joaquin Phoenix, les spectacteurs réclament sa démission

Un autre détail a également interrogé les internautes. De nombreux téléspectateurs se sont attardés sur un nouveau choix esthétique du conjoint d’Alice Taglioni. Sur Twitter, les commentaires se sont enchaînés pour commenter la barbe du journaliste de France 2, habtiuellement rasée à blanc. Ce soir-là, Laurent Delahousse affichait une barbe de trois jours qui a provoqué différentes réactions contrastées, certains la jugeant « négligée », d’autres « charmante ». En tout cas, le présentateur est loin d’être passé inaperçu.

CIM Internet