Paris Match Belgique

Affaire Conclue: Julien Cohen règle ses comptes avec un candidat qui l’a arnaqué

Julien Cohen, Affaire Conclue

Tout cela sur le ton de l'humour. | © Affaire Conclue - M6

Programmes télé

L’acheteur d’Affaire Conclue s’est fait un plaisir de remettre les pendules à l’heure.

 

Tout le monde peut se faire avoir, Julien Cohen vient de le prouver. L’acheteur de l’émission « Affaire Conclue » s’est retrouvé face à Amar, un vendeur qui s’était déjà présenté à la salle des ventes. Ce dernier avait réussi, grâce à de bons arguments, à vendre à l’expert un vélo pas tout jeune qu’il avait sorti de sa cave. Il avait notamment assuré que le vélo avait été utilisé sur le Tour de France dans les années 70. Julien Cohen avait donc décidé d’acheter l’engin pour 80 euros.

Lire aussi > Alexandra Morel (Affaire conclue) en invitée exceptionnelle du Sablon Design Market

Pour sa deuxième apparition, Amar est de nouveau venu avec un vélo à vendre, sauf que cette fois-ci les négociations ont été plus délicates. « Vous êtes un de mes moments les plus agréables sur Affaire conclue. Grâce à vous, Amar, je me suis remis au vélo. Mais pas qu’au vélo… Je me suis remis aussi à la mécanique, parce que le premier vélo était bien pourri, quand même, Amar… Bien, bien pourri! (…) Quand j’ai commencé à pédaler, le vélo est tombé en ruines » , a lancé Julien Cohen. Un discours qui a fait rire l’assemblée dont le principal intéressé. Ce dernier a assuré que cette fois-ci le vélo avait été révisé. Des propos qui n’ont pas rassuré pour autant l’acheteur. « Quand Amar vous dit ‘Il n’y a pas de problème, il a été révisé’, c’est qu’il est mort le vélo » , a-t-il répliqué.

Lire aussi > « Arrogante », « méprisante » : Sophie Davant se défend sur son attitude dans « Affaire Conclue »

Au final, l’histoire se finit plutôt bien pour Amar puisqu’il est parvenu à vendre une nouvelle fois son vélo à Julien Cohen. Espérons qu’il aura cette fois-ci plus de chance.

CIM Internet