Paris Match Belgique

« Il est ingrat » : Laurent Ruquier répond à Jean-Pierre Pernaut

Laurent Ruquier Jean-Pierre Pernaut

Laurent Ruquier en février 2020. | © Franck Castel / MAXPPP.

Programmes télé

Laurent Ruquier a commenté les propos de Jean-Pierre Pernaut à son égard, qui considérait avoir été « fracassé » par l’animateur de France 2 alors qu’il ne le connaît pas.

D’après un article Paris Match France de La Rédaction

« J’aime plutôt bien Jean-Pierre Pernaut, j’ai toujours dit en revanche que je n’aimais pas les sujets qu’il traitait ». Laurent Ruquier s’est exprimé mardi à Touche pas à mon poste sur le journaliste du JT de 13 heures de TF1, plusieurs semaines après que ce dernier a déclaré sur ce même plateau avoir été « fracassé » durant des années par l’animateur des Grosses têtes.

Lire aussi > La toute première interview télévisée de Jean-Pierre Pernaut vaut le détour

De son côté, le présentateur de France 2 a affirmé qu’il n’avait « rien contre Jean-Pierre Pernaut » mais qu’il « n’aimait pas les sujets qu’il abordait dans ce journal ». « Ça ne m’intéressait pas, je préfère un peu plus de politique étrangère donc je préférais le journal de France 2 », a-t-il ajouté.

« Moi contrairement à lui je ne me serai jamais permis de dire « Je ne peux pas le blairer » », a-t-il insisté. Face à lui, Cyril Hanouna a souligné que c’était Nathalie Marquay qui avait révélé que son mari n’aimait pas Laurent Ruquier. Ce à quoi ce dernier a répondu « Elle est plus conne que lui », provoquant un fou rire sur le plateau, où l’ancienne Miss France intervient de temps en temps.

Jean-Pierre Pernaut est un « ingrat » selon Ruquier

Laurent Ruquier a refermé le sujet en estimant que le journaliste de 70 ans est un « ingrat » car il l’avait invité lui et son épouse pour la promotion de leur pièce de théâtre aux Grosses têtes de RTL. « Donc je ne vois pas pourquoi il s’est mis à balancer ça. Peut-être parce que je n’ai pas les mêmes idées politiques que lui, ça c’est certain et c’est ça qui le dérange, mais c’est une preuve d’intolérance de sa part mais pas de la mienne ».

Lire aussi > Jean-Pierre Pernaut excédé en plein direct, il tacle violemment le gouvernement

Fin septembre, Jean-Pierre Pernaut, venu sur C8 pour commenter son départ du 13 heures de TF1, avait confié à Cyril Hanouna qu’il y avait des personnes qu’il n’aimait pas dans son métier mais était frileux de donner des noms. Nathalie Marquay, présente au côté de son époux, ne s’était elle pas privée de citer celui de Laurent Ruquier. « C’est pas que je ne l’aime pas », avait enchaîné Jean-Pierre Pernaut qui expliquait avoir rencontré le présentateur de France 2 une seule fois. « Pendant des années avec son ami Baffie ils m’ont fracassé en disant « C’est l’homme du gouvernement ». Heureusement j’ai eu 15 gouvernements donc je dois changer de gouvernement souvent. Un jour je suis chiraquien, puis sarkozyste… Un autre jour je suis macroniste et là on dit que je suis anti-macroniste », avait-il déploré avant d’estimer comme « agaçant » d’être « une sorte de cible » parce que son journal de 13 heures est « différent ». Il avait conclu : « On s’intéresse aux régions, on s’intéresse vraiment à la vie des gens. »

CIM Internet